Faits Divers

AIGUES-MORTES Trois jeunes, « venus pour regarder », arrêtés dans un supermarché à 1h du matin

Photo d'illustration. EB/OG
Photo d'illustration. EB/OG

Mickaël, 27 ans, et deux frères David, 26 ans, et Virgile, 30 ans, tous les trois issus de la communauté des gens du voyage, se retrouvent dans le box du tribunal correctionnel de Nîmes pour une tentative de vol commise le 31 décembre à l’Intermarché d’Aigues-Mortes.

Ayant été la cible de cinq vols uniquement pour le mois de décembre 2016, les responsables de l’enseigne ont décidé de recruter un agent de surveillance. Une idée qui s’est avérée précieuse le 31 décembre dernier, vers 1h du matin, quand la nouvelle recrue a entendu du bruit dans la réserve du magasin. En quelques minutes seulement, les gendarmes arrivent sur les lieux. Virgile, le plus âgé de la bande, est interpellé à bord d’un fourgon à l’extérieur du magasin. Son petit frère et Mickaël, eux, sont arrêtés à l’intérieur du commerce.

Bien que les faits semblent incontestables, les prévenus minimisent le plus possible :

- On n'était pas venus pour voler mais pour regarder ce qu’il y a dans la réserve, ose David, interpellé avec plusieurs packs de bières entreposés dans un chariot.

Mickaël, lui, tente une autre technique, le semi-aveu :

- J’avais peut-être l’intention de voler, mais je ne sais pas puisque les gendarmes sont arrivés avant.

Et pour Virgile, tout ce qui s’est produit est tout simplement la faute à pas de chance :

- On s’est trompés de route et on s’est retrouvés devant la réserve. C’est une erreur, une connerie, voilà.

Cette « connerie » vaudra 12 mois de prison dont 4 avec sursis à David, 12 mois dont 6 avec sursis à Mickaël et 18 mois dont 8 avec sursis à Virgile. Les trois ont une mise à l’épreuve pendant deux ans mais aucun mandat de dépôt n’a été prononcé contre eux.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

2 réactions sur “AIGUES-MORTES Trois jeunes, « venus pour regarder », arrêtés dans un supermarché à 1h du matin”

  1. Selon que vous serez puissant ou misérable… Vaut mieux aider quelqu’un à détourner des fonds par négligence ou jouer à Bygmalion que d’aller dans une magasin pour faucher de la nourriture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité