Culture

ROUSSON Les Rocktambules en quête de financement

De nombreux gros lots à gagner. EL/OG
De nombreux gros lots à gagner. EL/OG
Lors du loto de ce dimanche. EL/OG

Comme de nombreux festivals en France, les Rocktambules de Rousson se remettent en question chaque année. "Sur 150 000 € de budget, 40% émanaient de subventions il y a 5 ans. Ces dernières ne représentent plus de 22 % de l'enveloppe totale. La commune nous a donné un coup de pouce supplémentaire cette année, mais le Département et la Région ont diminué de 10 à 15 % leur soutien public", déplore Simon, chargé de communication. Autre circonstance aggravante : l'augmentation des cachets des musiciens que les ventes de disques ne paient plus. "Matmatah coûte aujourd'hui 2,5 fois plus cher qu'il y a 16 ans, alors qu'ils ne sont plus en haut des charts".

Pour s'autofinancer, l'association pour le festival organise aujourd'hui de nombreux événements : lotos, vide-greniers, concerts qui lui permettent de "se maintenir à flot et se donner des marges de manœuvre". Ce dimanche, un grand loto a ainsi permis de vendre 160 planches à 20 € l'unité, sans compter la buvette. Prochaine date le 11 mars avec "Les préliminaires des Rocktambules" à Rousson.

 

Lire aussi :

ROUSSON Le festival des Rocktambules prépare ses 20 ans

GARD Coupes budgétaires : 69 structures culturelles signent une lettre ouverte au Département

GARD Baisse des dotations de l'Etat : les maires entre colère et inquiétude

 

 

 

 

 

 

 

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité