Culture

PONT-ST-ESPRIT Mission centenaire : du théâtre de papier pour petits et grands

Les élus et organisateurs ont présenté les rendez-vous devant la tranchée pédagogique du parc de la mairie de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les élus et organisateurs ont présenté les rendez-vous devant la tranchée pédagogique du parc de la mairie de Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La semaine prochaine sera un nouveau temps fort dans le cadre de la commémoration du centenaire de la première guerre mondiale à Pont-Saint-Esprit.

Seule ville du département à être labellisée Mission Centenaire avec Nîmes, Pont-Saint-Esprit poursuit sa programmation dédiée à la Grande Guerre avec cette fois la compagnie (elle aussi labellisée) La Boîte à Trucs.

« Une autre approche »

Premiers rendez-vous, lundi 20 et mardi 21 mars à l’hôtel de ville, avec « Carnet de poilu », ouvert aux élèves de CM1 et CM2 des écoles Jaurès et Pagnol. « 171 enfants répartis en petits groupes vont assister au spectacle, sous forme de théâtre de papier, et ensuite un débat avec l’enseignant et le metteur en scène sera organisé », explique l’adjointe à l’éducation Josiane Pauty.

Un spectacle poétique qui met en scène avec un théâtre de papier, les souvenirs de Renefer, un artiste mobilisé durant la première guerre mondiale, écrits à sa fille de 8 ans. Une action menée à la mairie, « pour faire venir des scolaires dans le cadre de la tranchée pédagogique », qui se trouve dans le parc de la mairie, note la première adjointe Claire Lapeyronie.

Le mardi 21 mars à 20h30, la scène Chapelle des Pénitent, accueillera un autre spectacle de la compagnie la Boîte à Trucs, « Gris-vert et Azur ». « C’est aussi du théâtre de papier, c’est très original et dynamique, avec une autre approche sur le sujet », note Josiane Pauty. Un spectacle gratuit, accessible aux enfants à partir de 8 ans comme aux adultes, évoquant des souvenirs de soldats des côtés Français et Allemand.

D’autres événements suivront dans le cadre de cette mission centenaire d’ici la fin du premier semestre : " le 27 avril une conférence de Jean-François Zorn sur « les soldats indigènes dans la Grande Guerre » puis du 10 au 19 mai, l’exposition « la vie au front dans le viseur du soldat Paul »,  au prieuré Saint-Pierre.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité