Faits Divers

AIGUES-MORTES Prison ferme pour l’agresseur d’une mineure lors de la nuit du réveillon

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard).

 

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard).
Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard).

 

Elle avait 15 ans à peine, et elle attendait la soirée du réveillon avec impatience. Avec une amie du même âge, l'adolescente assiste à la fête le 31 décembre 2015 avec une centaine de personnes. Dans la commune d'Aigues-Mortes, les invités se connaissent pour la plupart et la fête bat son plein dans la salle. Vers minuit la jeune fille qui a beaucoup bu ne se sent pas bien. Elle est immédiatement prise en charge par un homme de 49 ans, un père de famille divorcé. Elle le connaît bien depuis son plus jeune âge, c'est un ami de la famille. C'est donc en toute sécurité qu'elle accepte l'aide de cet homme. Il lui propose de se reposer dans son véhicule, il court chercher une couverture afin que la jeune fille ne prenne pas froid. Mais les bons sentiments vont rapidement se transformer en abus sexuels. "Je m'excuse", déclare le prévenu qui est détenu depuis la révélation des faits par le jeune fille en février 2016. L'adolescente pleure accompagnée sur le banc des victimes par ses parents. Des parents qui avaient aidé l'agresseur lors de sa sortie de prison en 2014 en lui prêtant 3 000 euros qu'il n'a jamais remboursés. Car le prévenu jugé jeudi devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour "agression sexuelle sur mineure" est connu de la justice. Il avait écopé de plusieurs années de prison pour avoir tiré dans cette même commune d'Aigues-Mortes en direction d'un groupe de jeunes.

Le prévenu a été condamné pour les agressions sur l'adolescente à 4 ans et 6 mois de prison dont 12 mois avec sursis et mise à l'épreuve.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité