A la uneActualités

UZÈS L’ancienne école du Pont-des-Charrettes accueillera… une école

Hier soir, lors du conseil municipal d'Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hier soir, lors du conseil municipal d'Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’école élémentaire du Pont-des-Charrettes, à Uzès, a fermé ses portes à la rentrée 2015, malgré le combat des parents d’élèves. Le sujet est revenu hier soir lors d’un conseil municipal express, dont l’ordre du jour comptait le nombre astronomique de deux délibérations.

Une école Montessori à la place

Ainsi, après la désaffectation des locaux et du terrain de l’ancienne école le 8 avril dernier, le conseil municipal était cette fois-ci appelé à se prononcer sur la vente du bien immobilier. Et si le sujet fait d’habitude polémique, cette fois-ci tout est passé comme une lettre à la Poste.

Il faut dire que l’opposition était largement absente, représentée uniquement par Martial Jourdan et Jérôme Maurin, mais aussi et surtout qu’un élément de la délibération a mis tout le monde d’accord : le prix auquel l’ancienne école et son terrain sont vendus.

En effet, comme l’a rappelé l’adjoint aux finances Thierry De Seguins-Cohorn, « France Domaine, par courrier en date du 20 février 2017, a évalué la valeur vénale de ce bien à la somme de 210 000 euros. » Un bien qui sera finalement vendu à la SCI Ecole Montessori Pont-des-Charrettes au prix de… 400 000 euros !

Alors forcément, à ce prix là, aucun débat n’a suivi la lecture de la délibération. Seules les deux conseillères municipales d’opposition Caroline Sépet et Lydie Defos-du-Rau, opposantes de la première heure à la fermeture de l’école élémentaire publique, ont voté contre par procuration. Un bien très bien vendu… « surtout très bien acheté », nous a confié à l’issue du conseil un élu de la majorité.

Un bâtiment qui accueillera donc une école Montessori, pratiquant une pédagogie alternative construite autour de l’éducation sensorielle et kinesthésique de l’enfant, avec deux classes : une pour les 3 à 6 ans et une autre pour les 6 à 9 ans. Une école privée, qui coûtera aux parents d’élèves 6 150 euros par an et par enfant.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité