Faits Divers

NÎMES Père de famille tué et brûlé: intrusion dans la maison du crime

Photo : Boris De la Cruz/ Objectif Gard ; Nîmes, le 1 ier septembre, le corps de Fakir, un père de famille de 44 ans est retrouvé mort carbonisé.
Photo : Boris De la Cruz/ Objectif Gard ; Nîmes, le 1 ier septembre 2015. Le corps de Fakir Badre, un père de famille de 44 ans est retrouvé mort carbonisé.

Il y a quelques jours, les gendarmes ont été appelés à Milhaud pour une effraction dans un domicile. Lorsque les militaires sont arrivés sur place, ils ont contrôlé plusieurs personnes dans la maison. Une villa qui était sous scellés par la justice, car des investigations doivent être encore réalisées après un crime qui s'est déroulé en août 2015. Cette habitation a été au centre d'une reconstitution criminelle en novembre dernier. C'est ici que vivait avant le 1er septembre 2015, la famille de Fakir Badre, un père de famille qui a été retrouvé tué et brûlé en septembre 2015 dans la garrigue Nîmoise. Un mois après le décès, l'épouse de la victime et ses deux fils ont été mis en examen et écroués pour l"assassinat" du père de famille. Contrairement à ce qui nous écrivions il y a quelques jours, une personne mise en examen dans ce dossier criminel et sous contrôle judiciaire, ne faisait pas partie des 3 individus contrôlés par les gendarmes.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité