A la uneFaits Divers

VÉZÉNOBRES L’ancien maire jugé pour prise illégale d’intérêts à cause de sa piscine

Mairie de Vézénobres, dans les hauteurs des Cévennes
Mairie de Vézénobres.

Bernard Mialhe, maire de Vézénobres de 2008 à 2014, était très ému ce vendredi matin pour cette première comparution devant la justice de son pays.

-           C'est très difficile pour moi d'être devant vous à 67 ans. Je suis vraiment navré, indique l'ancien élu au casier judiciaire vierge.

Les faits qui lui sont reprochés sont simples. En février 2012, alors qu'il est maire de Vézénobres, il projette des travaux dans sa propriété : la construction d'une piscine et d'un abri. Comme tout un chacun, il fait donc une déclaration préalable de travaux. Seulement, c'est lui qui en mairie signe l'arrêté qui le concerne, ce qui est contraire à la loi. Pour bien faire, Bernard Mialhe* aurait dû passer par son conseil municipal et désigner un membre de l'équipe. L'affaire a été ébruitée par une adjointe rancunière qui avait vu son projet de construction de piscine refusé... A la barre, l'ancien maire reconnaît avoir signé mais plaide l'ignorance :

-           Je ne savais pas. J'ai demandé à mes services si je pouvais signer et ils m'ont dit que oui.

Des attestations en ce sens ont été transmises à la présidente du tribunal correctionnel d'Alès, Amandine Abegg. La procureure, Mélanie Fabre, a quant à elle rappelé que "les élus doivent être au-dessus de tout soupçon" et que "dès lors qu'il a signé un acte qui concerne sa propriété personnelle, l'élément matériel est parfaitement établi". Elle demande 3 mois de prison avec sursis et une amende de 2 000€. L'affaire a été mise en délibéré au 17 novembre.

*Bernard Mialhe est présumé innocent tant que sa culpabilité n'a pas été établie par un tribunal.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

 

 

 

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité