Faits Divers

NÎMES Une maman condamnée pour des violences à l’école maternelle

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

Une mère de famille a été condamnée, lundi soir, par le tribunal correctionnel de Nîmes à 2 mois de prison avec sursis et 1 000 euros de dommages et intérêts. Elle amenait son enfant à l'école maternelle, lorsque l'incident s'est produit.

Cette maman, inconnue jusque-là de la justice, est sanctionnée pour des insultes  et des violences qui se sont déroulées le 3 octobre 2016, à la grille d'entrée d'une école maternelle du centre-ville de Nîmes. Alors qu'elle était en retard et que le portail était fermé, le ton est monté et des insultes ont été prononcées à l'encontre de la concierge remplaçante qui ne voulait plus ouvrir la porte car l'horaire était dépassé." Elle s'est jetée sur moi. Lorsque la grille s'est ouverte, elle m'a attrapée par la gorge. J'ai reçu avec violence une gifle au niveau de la joue gauche", selon la victime. Il a fallu l'intervention de deux autres employés de l'école pour calmer les ardeurs de la mère de famille. "L'école doit être un lieu sacré, préservé, la violence n'a pas sa place dans une enceinte scolaire", plaide Maître Marc Roux pour la concierge encore émue par cette agression incompréhensible.

B.DLC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité