A la uneFaits Divers

VAUVERT Un homme retranché dans un appartement de fonction de l’école maternelle

Un enseignant menace de se suicider dans un appartement situé derrière la maternelle "du Coudoyer"

(Photo d'illustration : Objectif Gard)

Il n'y a pas d'attaque terroriste ou de danger pour la population. Et personne n'est pris en otage à l'école maternelle du Coudoyer à Vauvert, contrairement aux rumeurs et autres éléments qui circulent sur les réseaux sociaux. Par contre, les gendarmes sont en nombre devant l'établissement scolaire, car un enseignant qui effectue des remplacements dans les établissements du secteur menace de se suicider. Un négociateur de la gendarmerie se rend, ce mardi soir sur place, pour essayer de ramener à la raison cet instituteur. " Ce n'est pas une prise d'otages, c'est un professeur qui est retranché chez lui, seul, avec une arme ", affirme le vice-procureur du parquet de Nîmes, Alexandre Rossi. " L'alerte a été donnée vers 16h30, je suis ici depuis pour rassurer les parents qui ont pu récupérer leurs enfants. Je viens également pour soutenir les enseignants, ajoute le maire de Vauvert Jean Denat. Cet instituteur ne s'est pas rendu en classe aujourd'hui et l'alerte a été donnée de cette façon ", poursuit l'édile. Un homme qui s'est donc retranché avec une arme dans un appartement de fonction de l'école maternelle. "On est face à un homme désespéré pour des raisons personnelles, mais aucun enfant n'est menacé par cet enseignant ", rassure une autre source.  Une trentaine de gendarmes sont sur place, avec l'unité du Psig; le peloton de surveillance et d'intervention de la compagnie de Vauvert.

On a appris plus tard dans la soirée, que l'homme s'était rendu aux autorités, ce mardi vers 19h40. Il aurait été pris en charge par des médecins avant d'être hospitalisé d'office. Il n'y a pas eu de blessé.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité