Actualités

NÎMES Un nouveau foyer pour enfants inauguré

Le nouveau foyer de la communauté Coste est situé chemin de la combe des oiseaux

Près de la route de Sauve, treize éducateurs s’occupent quotidiennement d’une dizaine d’enfants placée par la justice.

Le nouveau foyer de la communauté Coste est situé chemin de la Combe des oiseaux (Photo : Coralie Mollaret)

Ils s’appellent Nassim, Sara, Louane… Ces enfants ont été confiés par la justice à la communauté Coste.

Une association forte de ses 150 ans d’existence qui accueille des mineurs âgés de 3 à 17 ans, retirés à leur famille pour cause de maltraitance ou de troubles du comportement. Ce matin alors qu’ils étaient à l’école, leur nouvelle maison a été inaugurée Chemin de la Combe des oiseaux, près de la route de Sauve. Il y a deux ans, ce foyer se situait rue des Chassaintes. Hakim fait partie des 13 éducateurs de cette MECS (Maisons d'enfants à caractère Social) : « on gère l’internat un peu comme des parents. Nous veillons à leur donner une stabilité et une continuité scolaire tout en travaillant en relation avec leur milieu familial. »

Spécificité gardoise

Actuellement, dix jeunes vivent ici, cinq autres sont en externat et vingt résident toujours dans leur famille. Toutefois ces derniers font l’objet d’un suivi particulier par une équipe d’éducateurs et de psychologues qui se rendent régulièrement à leur domicile. C’est ce que l’on appelle le SAPMN (Service d’accompagnement personnalisé en milieu naturel). « Le Gard est pilote en la matière », souligne la députée Françoise Dumas, assistante sociale de profession.

Un accueil diversifié et également territorialisé. « Tous les enfants viennent de Nîmes ouest. On les laisse dans leurs écoles et clubs de sport. Les éducateurs assurent le lien avec ces structures », relève Marie-Jeanne Simonin, ancienne juge pour enfants et présidente de la communauté Coste.

Impulsé en 2012, ce type de fonctionnement porte ses fruits, selon la présidente : « la durée de séjour moyen est passé de 24 mois à 15 mois aujourd’hui. Par ailleurs, 50% des enfants retournent dans leur famille contre 17% en 2012. » Des résultats encourageants.

Le foyer Coste est une deuxième maison pour ces enfants (Photo : Coralie Mollaret)

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Et aussi : La communauté Coste, c’est quatre sites répartis sur Nîmes et Beaucaire au sein desquels travaillent 70 personnes. D'un montant de 4 M€, le budget annuel est financé par le Département du Gard, en charge de la protection à l’enfance. Le 27 juin l'association fêtera ses 150 ans d'existence. 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité