Faits Divers

BEAUCAIRE Fin des repas de substitution à la cantine : la décision du maire annulée

Au centre, le maire rassemblement national de Beaucaire, Julien Sanchez, entouré de ses adjoints, devant le tribunal administratif de Nîmes

La décision du maire de Beaucaire de mettre fin aux repas de substitution dans les cantines de la ville a été annulée, ce mardi matin, par le tribunal administratif de Nîmes.

Le tribunal a suivi les conclusions du rapporteur public qui avait estimé lors de l'audience il y a quinze jours, " l'illégalité de cette décision du maire justement parce qu'il n'y a pas de décision formalisée mais juste une inscription annonçant la nouvelle dans le journal municipal". Quatre associations et le préfet du Gard avait attaqué cette décision devant la justice administrative. Un avocat des plaignants avait estimé qu'il s'agissait d'une "décision éminemment politique", tandis qu'un autre enfonçait le clou en estimant que la décision du maire était "illégale, car prise sans aucun vote en conseil municipal".

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité