Faits Divers

NÎMES Troisième garde à vue en deux mois pour un commerçant du centre-ville

(Photo illustration : Boris de la Cruz / Objectif Gard)

Un commerçant de la rue de la République, en plein centre-ville de Nîmes, qui a l'habitude de vendre illégalement des cigarettes, a été placé en garde à vue, mardi.

Un nouveau contrôle s'est déroulé dans son établissement avec toujours de la vente de tabac alors qu'il n'en a pas le droit. C'est la troisième fois qu'il est contrôlé et placé en garde à vue en deux mois, et ce commerçant a reçu voici une dizaine de jours une notification pour une fermeture administrative imminente de son épicerie pendant un mois... Durant son délai d'appel administratif pour contester éventuellement la fermeture décidée par le préfet, il en a donc profité pour récidiver en vendant une nouvelle fois des cigarettes de contrebande. Le commerçant est ce mercredi encore en garde à vue.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

2 réactions sur “NÎMES Troisième garde à vue en deux mois pour un commerçant du centre-ville”

  1. À quand la fermeture définitive de son magasin??la plupart de tout ces épiceries vendent de la contre bande ainsi que de la drogue.que font les pouvoirs publics.Ya n’a marre de ce laxisme de cette injustice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité