Faits Divers

NÎMES Deux frères condamnés pour une expédition punitive avec arme à Pissevin

Le Gard est le 4ème département le plus pauvre de France. A Nîmes, les quartiers de Chemin-bas d'Avignon, Mas de Mingue, Pissevin et Valdegour ont été sélectionnés pour intégrer l'ANRU II (Photo : Coralie Mollaret)

Deux frères, habitant le quartier de Pissevin, à Nîmes ont été condamnés, mardi, par le tribunal correctionnel de Nîmes pour "violences aggravées, par trois circonstances, suivies d'une incapacité supérieure à 8 jours".

Ils étaient prévenus d'avoir monté une expédition punitive contre celui qu'un des frères appelait "la balance" ! Le 19 mars 2017, à midi, des tirs éclatent à la ZUP sud de Nîmes. Un habitant du quartier âgé d'une trentaine d'années a été frappé et il est blessé par balle au bras lorsque les secours arrivent.

Difficile de savoir 20 mois plus tard, et même après enquête, les raisons d'une telle explication. La victime a déposé plainte avant de se rétracter... puis de revenir sur la pointe des pieds au commissariat. L'auteur des tirs, lui, ne se souvient de rien. Il semble jouer sur le registre de l'alcool qui rend amnésique. Son petit frère lui brasse de l'air mais il n'a rien vu ou pas grand-chose car il a "été réveillé alors qu'il dormait", selon ses explications à la barre.

Une chose est sûre, les témoins de l'altercation ne sont pas venus... témoigner. La loi du silence règne dans le quartier. "Il n'y a pas de justice privée. La vendetta n'existe pas dans la loi française et elle est même lourdement punie", affirme le substitut du procureur, Julia Salery.

Le tribunal a condamné le tireur amnésique à 3 ans ferme et un maintien en détention. Il écope en outre d'une interdiction de paraître dans le Gard pour 3 ans et d'une interdiction de détenir une arme. Son petit frère est sanctionné par 12 mois de prison.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité