Faits Divers

SAINT-GILLES Vandalisme dans deux stations services : quatre interpellations

Quatre hommes ont été interpellés, lundi à Saint-Gilles, par les gendarmes de la compagnie de Nîmes, après des dégradations survenues le 18 novembre dernier.

Suite à une manifestation des gilets jaunes sur la commune de Saint-Gilles, des individus avaient vandalisé deux stations services de la commune. Les quatre hommes ont été placés en garde à vue.

Un d'entre-eux a déjà été mis en examen, il y a une quinzaine de jours, pour des "dégradations volontaires et en réunion".  Il avait avoué sa participation aux actes de vandalisme durant sa garde à vue. Il a été placé en détention provisoire après sa mise en examen.

Ce 18 novembre au soir, des individus cachés sous des capuches qui dissimulaient leur visage avaient attaqué les deux stations de la commune gardoise. Des fils électriques des pompes à essence avaient été coupés et des écrans permettant de payer le carburant avaient été dégradés. Les deux commerces visés sont installés sur la route d'Arles, pour l'un d'eux, et d'Intermarché pour l'autre.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité