Faits Divers

GARD Un responsable d’une colonie du Grau-du-Roi condamné pour des abus sexuels sur des mineures

Photo d'illustration DR/

Il nie toutes les accusations, mais le procureur adjoint Stanislas Vallat estime lui que les infractions sont caractérisées... Il réclame à l'audience du tribunal correctionnel, mardi, 4 ans de prison dont trois ans ferme.

Le prévenu était au moment des faits le directeur-adjoint d'une colonie de vacances du Grau-du-Roi à l'Espiguette. Il a été condamné à 3 ans de prison dont deux années ferme et un an avec un sursis et une mise à l'épreuve. Il écope également d'une inscription au fichier des délinquants sexuels et d'une interdiction définitive d'exercer une activité en contact avec des mineurs.

Il est accusé d'agressions sexuelles, de harcèlements sexuels par des jeunes femmes en vacances dans cette colonie durant la première quinzaine d'août 2018, et de provocation d'un mineur à l'usage de stupéfiants.

Plusieurs adolescentes, âgées de 13 à 16 ans, ont dénoncé les agissements, propos et autres propositions à caractère sexuel du moniteur. Dans la procédure une mineure l'accuse même de viol, cette infraction n'a pas été retenue lors du renvoi du prévenu vers le tribunal correctionnel de Nîmes. Cet homme marié et père de 3 enfants, âgé de 42 ans, a l'interdiction faite par la justice d'approcher ses victimes.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité