Actualités

ROBIAC Le pont a encore de belles années devant lui

Inauguration du pont par Jacky Valy, Cathy Chaulet, Denis Bouad et Henri Chalvidan, en présence des habitants. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Inauguration du pont par Jacky Valy, Cathy Chaulet, Denis Bouad et Henri Chalvidan, en présence des habitants. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Inauguration du pont par Jacky Valy, Cathy Chaulet, Denis Bouad et Henri Chalvidan, en présence des habitants. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Mercredi 30 octobre, en fin d’après-midi, le président du Département, Denis Bouad, est venu à Robiac-Rochessadoule pour inaugurer les travaux de renforcement réalisés sur le pont du village.

Certains l’appellent pont de Robiac, d’autres pont de Revety. « Mais le pont Neuf est son véritable nom », précise Francis Mathieu, élu à Robiac-Rochessadoule. Dans la commune, ce pont fait partie du paysage depuis 1934, quatre ans après la décision du Conseil général de construire cet ouvrage dans un secteur où l’essor industriel de l’époque nécessitait une véritable structure routière permettant d’enjamber la Cèze. Il avait alors coûté trois millions de francs anciens.

Les années ont passé, camions et voitures aussi, et le pont a vieilli. Les piliers étant érodés, une première tranche de travaux s’est déroulée en 2017 pour renforcer les trois piles de l’ouvrage. En avril 2019, un nouveau chantier a commencé pour s’achever au début du mois d’octobre. Il s’agissait notamment de purger et réparer les bétons dégradés, mais aussi d’appliquer un inhibiteur de corrosion. Le coût total de l’opération s’élève à 891 000€, une somme financée par le Conseil départemental.

Alors qu’il effectuait une journée sur le terrain du canton de Rousson, le président du Département Denis Bouad a fait étape sur ce fameux pont. Après avoir coupé le ruban, en présence du maire Henri Chalvidan et des conseillers départementaux Jacky Valy et Cathy Chaulet, il a rappelé l’importance de la « solidarité territoriale » avec les collectivités.

Le maire de Robiac-Rochessadoule n’a pas caché sa satisfaction d’accueillir Denis Bouad chez lui : « La dernière visite d’un président de Département, c’était Gilbert Baumet ! » L’occasion pour l’édile d’évoquer un projet de maison en partage sur la commune, espérant le soutien financier du Département, mais aussi de rappeler les difficultés propres aux territoires ruraux : « On voit les services publics s’en aller les uns après les autres. On se fait du souci car les emplois partent avec eux. » Et le trafic sur le pont n’est plus celui de l’époque du charbon…

Élodie Boschet

Publicité
Publicité
Publicité

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité