Culture

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON Les Rencontres d’Aubergine, un parcours d’art de plus en plus fourni

Les organisateurs et artistes des Rencontres d'Aubergine (DR)

Désormais, les Rencontres d’Aubergine se tiennent sur quinze lieux différents de Villeneuve, avec presque autant d’artistes.

L’occasion de découvrir, du 7 au 31 décembre, des oeuvres d’art contemporain dans des lieux parfois insolites, comme une maison de la presse ou un garage automobile. De quoi le rendre accessible au plus grand nombre. Un concept original, né de l’imagination de Marina Arena, Eléonore Dadoit Cousin (la présidente), Delphine Fauque, Rachel Jung, et Emilie Lasserre.

Ce groupe se retrouve dans le restaurant l’Aubergine, 15 rue de la République, où jadis les artistes se retrouvaient déjà. Initialement, l’événement se tenait uniquement dans ce restaurant avant, l’année dernière, de devenir un parcours encore élargi cette année devant le succès de ces Rencontres.

Une déambulation jonchée d’expositions imaginées en cohérence d’une part avec les lieux, et d’autre part avec le thème de cette édition : « Souviens-toi ». Douze artistes ainsi que les élèves de deux classes de l’école Montolivet et les élèves de l’atelier Art vivant de Villeneuve participent. Et des ateliers créatifs (écriture, crochet, arts plastiques) seront aussi proposés au public chaque samedi matin du festival à l'étage du restaurant Aubergine.

Les quinze lieux :

–  la cave à vins « les trois bouteilles » Valérie Bousquet (dessin, photographie)
–  l'Atelier Art Vivant
les élèves des cours de volume et ceux de dessin
–  le salon de coiffure « Temp'oh »
Gilles Bingisser (installation)
–  la cave/bar à vin « la Divigne »
Michele Mascherpa (dessin)
–  la boutique « Art et brocante »
Marie Jeanselme (objet)
–  la mercerie
Laurence Sarnette (installation)
–  le restaurant « Aubergine »
Tous les artistes participants
–  la « maison de la Presse »
Eléonore Dadoit Cousin (collage, installation)
–  le restaurant « Apium »
Sophie Mangin (art textile)
–  le restaurant- bar à bières « Barell »
Pascal Renard (peinture)
–  le salon de thé « my little cake Cie »
Giamanella (art textile).
–  l'hôtel « l'Atelier »
Martine Cazin (dessin)
–  le salon de coiffure « kapal »
Isa Papasian ( art papier)
–  la médiathèque « Saint Pons »
enfants de deux classes de l'école Montolivet
–  le garage « Euromaster »
Luc Vincent (photographie)

Th.A

Vernissage le samedi 7 décembre à 19 heures au restaurant l’Aubergine, 15 rue de la République, à Villeneuve.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité