Faits Divers

NÎMES Le « coup de feu » sur le camion des pompiers était un coup de hache involontaire !

Ce dossier a suscité beaucoup d’émotions chez les soldats du feu et hier soir un syndicat des pompiers prenait la parole pour dénoncer le « ras-le-bol » d’une profession…

Mais aujourd’hui les investigations de la police nationale de Nîmes prouvent qu’il n’y a pas eu de tir volontaire sur ce camion en intervention à Nîmes. Après la diffusion d’articles dans la presse locale et hier soir sur notre site, les investigations ont rapidement avancé vers une piste… accidentelle. En effet le trou dans le camion serait lié à un coup de hache donné involontairement par un soldat du feu en intervention il y a quelques jours.

Le pompier à l’origine de ce coup involontaire a été identifié et il a témoigné ce matin auprès de sa hiérarchie. Selon une source judiciaire, il n’y a aucune infraction, l’affaire est terminée. « C’est une très très bonne nouvelle. On se réjouit de ne pas avoir été visés une nouvelle fois en intervention. Les événements d’il y a deux ans où des collègues ont été pris à partie avec des cocktails Molotov sont dans toutes les mémoires et suscitent de la crainte chez nous« , indique Nicolas Nadal du syndicat Sud qui remercie « la population des nombreux soutiens reçus depuis hier soir.« 

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité