Faits Divers

GARD La ville de Nîmes, Simon Casas et Léa Vicens attaqués en justice par la SPA

La société protectrice des animaux dénonce les blessures graves et les mises à mort des taureaux.

Léa Vicens (Photo Anthony Maurin).

La tauromachie est en ligne de mire de la SPA qui a décidé par citation directe, d'intenter une action en justice contre la ville de Nîmes et contre Simon Casas le patron des spectacles taurins dans les arènes.

Une action en justice qui vise également la jeune torera nîmoise Léa Vicens. Une audience devait se dérouler récemment devant le tribunal correctionnel de Nîmes, mais l'affaire a été renvoyée pour cause de confinement du palais de justice lié au coronavirus.

Cette plainte de l'instance nationale de l'association de protection animale cible selon nos renseignements toutes les corridas qui se sont déroulées dans l'amphithéâtre romain depuis la Feria de Pentecôte de 2017 et jusqu'à la dernière Feria des vendanges de septembre 2019. La SPA reproche à Léa Vicens d'avoir participé à trois corridas, en juin 2017, en mai 2018 et en juin 2019.

La SPA, défendue localement par maître Frédéric Ortega, évoque et reproche des spectacles avec des blessures intentionnelles et graves volontairement infligées à un animal et des sévices qui ont entraîné la mort des taureaux.

Les mis en cause seront défendus lors de la future audience par le bâtonnier Jean-Pierre Bigonnet pour Simon Casas, par Me Jean-François Corral pour la ville de Nîmes et par Me Ludovic Para pour Léa Vicens.

B.DLC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

8 réactions sur “GARD La ville de Nîmes, Simon Casas et Léa Vicens attaqués en justice par la SPA”

    1. Il y aura une amende, comme à chaque fois , mais la corrida continuera. Ce qui est un moindre mal pour les toros bravos qui, tant qu’il existera des corridas, échappent à l’extermination de masse de la race.

  1. La SPA a de l’argent à perdre. Pour ce qui est de le crédibilité elle n’en a plus depuis longtemps. Les antis vont encore prendre une branlée au tribunal et moi je vais encore rigoler.

    1. Encore un avis imbécile sur la toile….. hein nicolas gibert , crois tu vraiment que ta vie vaille mieux que celle d’un animal sacrifié pour la cupidité de certain ? ce spectacle stupide de la mort est une lâcheté sans nom , pourquoi ne pas les affronter a arme égale ? allez donc en Afrique combattre des buffles ou en Amérique contre des bisons qui eut ne se laissent pas berner par un drap de couleur , on verra bien qui en sortira .

  2. @Nicolas Gibert, en ce moment c’est nous qui rigolons… Car tu fais partie des con(finés)… Et tu ne peux pas te régaler de ces atrocités pauvre sadique.

  3. avec « maître » Frédéric Ortega les mis en cause peuvent être tranquilles qu’est ce qu’il est mauvais sauf pour prendre les sous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité