Faits Divers

NÎMES Violences au CHU : prison ferme et mandat de dépôt à l’audience

Hôpital Carémeau de Nîmes.

Un trentenaire arrêté mercredi en soirée au CHU Carémeau de Nîmes après avoir menacé avec un cutter du personnel de l'établissement de santé a été jugé ce jeudi au tribunal correctionnel, en audience de comparution immédiate.

II a été condamné pour "violences avec arme sans ITT ", et des crachats sur des agents de sécurité de l'hôpital public. Il écope de 15 mois de prison avec un mandat de dépôt à l'audience. Le vice-procureur, Alexandre Rossi, avait réclamé cet emprisonnement.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité