Faits Divers

ASSISES Un homme jugé pour avoir égorgé sa compagne à Alès

Le procès s'ouvre ce lundi matin au palais de justice de Nîmes.

Le palais de justice de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Un homme est jugé à partir de ce lundi matin et pour deux jours devant la cour d'assises du Gard pour "meurtre sur conjoint". Les faits se sont déroulés dans l'appartement du couple situé quartier de Rochebelle, à Alès, le 11 avril 2017.

Il a frappé et poignardé à 12 reprises la victime, une femme âgée de 33 ans, au niveau de la tête et du ventre. Lorsque les pompiers d'Alès se sont approchés du lit, ils ont découvert l'horreur, une femme poignardée à plusieurs reprises et lardée au niveau du cou. Un acte d'égorgement diront les médecins légistes de l'institut médico-légal du CHU de Nîmes.

Le compagnon de cette dame depuis 18 mois était couché auprès d'elle lorsque les secours sont intervenus. Il était totalement ivre. Placé en garde à vue, il finira par avouer son geste. Selon ses dires durant l'enquête de police, cet homme sans papier ayant eu une enfance difficile en Algérie n'aurait pas supporté que sa compagne lui avoue ce soir-là son infidélité.

L'accusé est détenu depuis les faits. Il est défendu par maître Marjorie Estrade et maître Julien Dumas-Layrolle. La famille de la victime sera représentée par maître Baptiste Scherrer.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité