A la uneFaits Divers

NÎMES Perquisition ce lundi matin chez un homme radicalisé et fiché S

Une opération qui s'inscrit dans un cadre national après l'assassinat d'un professeur d'histoire-géographie en région parisienne.

Photo DR illustration

Une perquisition administrative s'est déroulée, ce lundi matin à 6h, dans un quartier de Nîmes, afin de vérifier et contrôler les agissements d'un homme radicalisé et fiché S depuis des années.

Les résultats de cette perquisition menée par la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure), ne sont pas connues, mais il semblerait que cette opération s'inscrive dans un cadre national comme l'a indiqué le ministre de l'intérieur, Gérard Darmanin, ce lundi 19 octobre sur les ondes de Europe 1.

On sait que depuis lundi matin, des opérations de police se déroulent partout en France contre "des dizaines d'individus" évoluant dans la mouvance islamiste, à cause de prêches radicaux ou de messages de haine répendus sur les réseaux sociaux. Des descentes qui se poursuivront dans les prochains jours, a affirmé sur la radio le ministre de l'Intérieur. Des opérations pas forcément en lien avec l'enquête concernant l'assassinat du professeur d'histoire-géographie en région parisienne, mais à travers lesquelles les autorités veulent faire passer le message "pas une minute de répit pour les ennemis de la République", a expliqué le ministre sur Europe 1.

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité