Faits Divers

NÎMES 75 000 euros saisis sur les comptes bancaires de l’infirmier libéral

Un infirmier libéral, exerçant à Nîmes, a été entendu sous le régime de la garde à vue, jeudi, dans les locaux de la brigade financière de la Sûreté départementale de Nîmes.

Il lui est reproché, après enquête de la Caisse primaire d'assurance maladie, d'avoir détourné près de 150 000 euros. Il aurait facturé des soins qu'il n'effectuait pas, selon l'organisme public, qui a déposé une plainte. Des faits survenus sur quatre années d'exercice. Après sa garde à vue, le professionnel de santé a été convoqué devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour escroquerie et placé sous contrôle judiciaire. La justice a récupéré sur ses comptes bancaires près de 75 000 euros, à titre de saisie conservatoire. L'infirmier aurait nié catégoriquement les faits.

Boris de la Cruz

Publicité
Publicité
Publicité

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité