A la uneGardPolitique

DÉPARTEMENTALES Dans le Gard, la Droite investit ses premiers candidats

La Fédération des Républicains du Gard , lors de la venue de recevait ce soir Christian Jacob, Président du groupe LR à l'Assemblee Nationale et candidat à la Présidence de notre parti.
La Fédération des Républicains du Gard, lors de la venue de Christian Jacob en août 2019 (Photo : droits réservés)

Info Objectif Gard. Rassemblés en comité départemental hier soir, Les Républicains ont investi une grande partie de leurs binômes sur les 23 cantons gardois. Toutefois à Quissac, Bagnols ou au Vigan, la Droite a du mal à trouver des prétendants… Il manque aussi des candidates femmes sur certains territoires. Tour d'horizon. 

La Droite gardoise est en pleine élaboration de son casting pour les élections départementales des 20 et 27 juin. Si à Nîmes les LR font cavalier seul - une résurgence de la guerre des Municipales - dans les autres territoires, l'union de la Droite est du Centre prévaut. Aujourd'hui, les deux alliés détiennent 11 des 23 cantons du Gard. Leur objectif ? Conserver ces territoires tout en essayant d'en conquérir de nouveau. Une mission difficile : en Cévennes, où la Gauche est implantée, ainsi qu'à Vauvert, où le Rassemblement national grignote une partie de la Droite, il est plus difficile de trouver des candidats.

À Nîmes, Alès et Beaucaire

À Nîmes, le casting a été dévoilé la semaine dernière par le maire, Jean-Paul Fournier. Sur les quatre cantons de la Ville, les binômes et leurs suppléants seront tous ses adjoints. La stratégie ? Surfer sur la quatrième victoire aux Municipales du maire pour espérer l’emporter. 

À Alès, le casting a été composé par le maire Max Roustan et le président d’Alès Agglo, Christophe Rivenq. Sur les trois cantons de la Ville, un seul est à Gauche : Alès 1. Pour mener le combat, la jeune adjointe et ancienne candidate aux Législatives, Léa Boyer, a été investie avec le maire de Saint-Christol-les-Alès, Jean-Charles Bénézet. 

Sur Alès 2 et 3, les binômes sortants ont été reconduits. L’adjointe alésienne Valérie Meunier et le président centriste de l’association des maires du Gard, lui-même élu à Saint-Privat-des-Vieux, Philippe Ribot partiront au combat sur Alès 2. Le maire LR de Saint-Césaire-de-Gauzignan, Frédéric Gras, et l’élue centriste d’Alès, Marie-Christine Peyric, repartiront sur Alès 3. 

À Beaucaire, c'est l'ancien élu de la ville de Beaucaire, Christophe André, qui a été désigné aux côtés de l'élue d'opposition d'Aramon, Cécile Calamel.

Autour de Nîmes

À Redessan, les élus sortants Gérard Blanc et Muriel Dherbecourt ont été reconduits. Sur le canton de Marguerittes, c'est le maire de Manduel, Jean-Jacques Granat, accompagné de la deuxième adjointe de Bouillargues, Marie-Pierre Tronc, qui ont été adoubés. Quant à Uzès, ce sera l’adjoint du chef-lieu du canton Jacques Caunan et l'élue de Montaren, Frédérique Bonnefoy-Suavet. 

En Petite Camargue 

Dans le sud du département à Aigues-Mortes, l’élu sortant Léopold Rosso ne se représente pas. Pour le remplacer, sa binôme et élue dans l’opposition d’Aimargues, Caroline Breschit, a choisi l'adjoint aigues-mortais Arnaud Fourel. Sur le canton de Saint-Gilles, l'élu sortant et maire du chef-lieu, Eddy Valadier, ainsi que sa binôme centriste, Huguette Sartre, sont naturellement reconduits. 

Sur le canton de Vauvert en revanche, ça coince. Si la Droite souhaite investir l’élue sortante Béatrice Pruvot - qui a quitté le Rassemblement national en cours de mandat pour rejoindre ses rangs - son binôme masculin est plus difficile à trouver. Il faut dire qu’aux dernières Municipales à Vauvert, plusieurs d’entre eux ont appelé à voter pour l'ex-Front national ! 

De la Vaunage aux Cévennes

Sur le canton de Calvisson, ce pourrait être l’élue d’opposition de Saint-Dionisy et ancienne élue de la ville de Nîmes, Éline Liron. Elle devrait être accompagnée du maire de Saint-Geniès-de-Malgoirès, Jean-François Durand-Coutelle. 

À Quissac, la Droite n’a pas encore trouvé de binôme. L’enjeu est important car c’est sur ce territoire qu’est actuellement élue la présidente PS du conseil départemental, Françoise Laurent-Perrigot. Les Cévenols ayant traditionnellement le cœur à Gauche, la Droite n’a pas trouvé de candidat pour le Vigan.

À Rousson, le maire de Saint-Ambroix, Jean-Pierre De Faria, connaît quelques difficultés pour constituer son duo. Difficultés aussi à La Grand’Combe où le maire de Saint-Cécile-d'Andorge, Jacques Pepin,a du mal à trouver sa binôme. Des noms devrait être validés dans le courant de la semaine. 

Dans le Gard Rhodanien

À Pont-Saint-Esprit, l'ex-maire de Saint-Étienne-des-Sorts, Didier Bonnaud, est investi avec Christiane Bremond, l'ancienne maire de Saint-Julien-de-Peyrolas. À Roquemaure, charge à l'ancienne sénatrice Pascale Bories de trouver des candidats. Un temps pressenti, la candidature du maire de Laudun-L'ardoise semble compromise, au regard de la récente crise au sein de sa majorité municipale.

Sur le canton de Villeneuve, la maire du chef lieu du canton et élue sortante, Pascale Bories, change de coéquipier puisque le maire des Angles, Jean-Louis Banino, ne compte pas se représenter. Le maire de Rochefort-du-Gard, Rémy Bachevalier, devrait le remplacer. 

À Bagnols/ Cèze en revanche, la Droite n’a pas encore de candidat. À moins qu'elle ne soutienne le binôme centriste Claude Roux et Maria Seube ? Un duo constitué par l’ex-candidat centriste aux Départementales 2015 et l’ex-suppléante de Sylvie Nicolle, binôme - sur ce même canton - de l’élu départemental sortant, Alexandre Pissas. Ce pourrait être une façon de se venger du socialiste qui n’a pas soutenu la Droite pour la présidence du Département, il y a six ans ? « Jamais de la vie, ce duo est soutenu par La République en marche ! », rétorque un cadre de parti.

Coralie Mollaret 

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité