GardSociété

GARD Vous pouvez voir la Station spatiale internationale à l’œil nu à certains moments de la nuit

La Station spatiale internationale est visible à l'œil nu à certains moments de la nuit. (fde comite ISS throught Ursa Major / Flickr)
La Station spatiale internationale est visible à l'œil nu à certains moments de la nuit. (fde comite ISS throught Ursa Major / Flickr)

Le 23 avril dernier, l'astronaute Thomas Pesquet décollait à bord de sa fusée pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS). Un séjour de six mois à 400 km au-dessus de nos têtes. Malgré la très grande distance, savez-vous que l'on peut apercevoir l'ISS à l'œil nu dans le ciel gardois ?

Par contre, il ne faut pas avoir peur de se lever au beau milieu de la nuit pour la contempler. Toutes les plages horaires sont consultables sur le site internet seeiss.com. Les moments avec la meilleure visibilité sont surlignés en vert. Les prochains depuis Nîmes seront le jeudi 13 mai, de 5h16 à 5h22 de l'Ouest-nord-ouest vers l'Est-sud-est et le vendredi 14 mai de 22h49 à 22h55 du sud-ouest vers l'Est-nord-est. Le moment où la vue sera maximale sera respectivement à 5h19 (Nord-nord-est) le jeudi et à 22h52 (Sud-est) le vendredi.

Pendant environ six minutes, vous pourrez voir la Station spatiale internationale qui elle, file à 28 800 km/h et met 90 minutes à faire le tour de la Terre. On peut la voir à l'œil nu car elle se situe sur l'une des orbites les plus basses autour de notre planète. Grande comme un terrain de football, elle a été conçue pour refléter les rayons du Soleil ce qui la rend visible la nuit.

Comment la reconnaître ? Elle apparaît sous la forme d'une étoile très brillante qui trace dans le ciel en ligne droite. Elle ne clignote pas contrairement aux avions, nous indique le site Internet de l'ESA (European space agency). Avec un trépied et un puissant zoom, vous pourrez réaliser de bonnes photos en mettant un long temps de pose. Et si vous disposez d'un télescope à la maison, vous aurez même peut-être la chance de visualiser ses ailes formées de satellites.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité