Alès-CévennesSociété

ALÈS « Un mariage forcé mais bien négocié » entre Logis cévenols et 3F Occitanie

Christophe Rivenq et Max Roustan (au centre), entourés de Philippe Curtil (à gauche) et de Jérôme Farcot. Les masques ayant été ôtés le temps de la photo à la demande des journalistes. (Photo Corentin Migoule)
Christophe Rivenq et Max Roustan (au centre), entourés de Philippe Curtil (à gauche) et de Jérôme Farcot. Les masques ayant été ôtés le temps de la photo à la demande des journalistes. (Photo Corentin Migoule)

Ce mercredi matin, depuis la salle du Capitole d'Alès, Max Roustan a officialisé la création d'une société anonyme de coordination (SAC) unissant les forces des deux entités que sont Logis cévenols et 3F Occitanie. Un regroupement obligatoire depuis la loi Élan de 2018.

Adoptée le 23 novembre 2018, la loi Élan qui porte sur l'évolution du logement, de l'aménagement et du numérique, prévoit le regroupement des offices HLM pour atteindre le seuil fixé à 12 000 logements, un temps imaginé à 15 000. Une obligation impactant directement les Logis cévenols, l'office public de l'habitat d'Alès Agglo, qui compte un peu plus de 6 000 logements.

Ainsi, après avoir pris le temps de la réflexion, Max Roustan, maire d'Alès et par ailleurs président des Logis cévenols, a choisi de s'unir à 3F Occitanie, qui gère environ 7 500 logements dans la région. Un mariage "forcé mais bien négocié" que l'édile alésien a pris soin de présenter à la presse ce mercredi matin, ne manquant pas de mettre en avant les atouts de la mariée.

Coordonner les actions

Le premier magistrat d'Alès, qui aurait pu se laisser tenter lors de négociations avec d'autres prétendants, dit avoir apprécié le profil de 3F Occitanie dont l'entité nationale n'est autre que le leader hexagonal du logement social avec près de 300 000 logements, dont 1 500 sur le bassin alésien, lui donnant "les moyens de comprendre les spécificités du territoire". Aussi Max Roustan, qui entend garder "un maximum d'autonomie", "une proximité", "et qu'on puisse ensemble décider de l'investissement notamment au niveau de l'entretien des logements où ça pêche bien souvent", dit partager avec 3F "une vision commune de l'habitat social".

Celui qui est devenu au passage président de cette société anonyme de coordination a ensuite laissé la main à Jérôme Farcot, directeur général de 3F Occitanie qui, après avoir évoqué la concrétisation d'un projet né "d'une volonté partagée de développer le territoire d'Alès Agglomération", a résumé le rôle de cette nouvelle structure : "Il s'agira de coordonner les actions de deux entités fortes au service d'un territoire et de ses habitants les plus modestes." 

Une contrainte devenue opportunité

Directeur général des Logis cévenols, Philippe Curtil constate que sa structure partage "pas mal de points communs avec 3F Occitanie", dont une implantation en zones périurbaines, "au plus proche des territoires et des représentants des collectivités locales et territoriales", en faisant des acteurs "conscients des enjeux qui s'y jouent". Ce dernier s'est réjouit d'"une contrainte réglementaire" transformée en "opportunité pour le territoire" et assure que "l'identité" des Logis cévenols ne sera pas pour autant "diluée dans un ensemble plus important".

C'est dans ce contexte qu'est créée la société anonyme de coordination baptisée "Logis cévenols et 3F Occitanie", un nom jugé "trop long" à tel point qu'il ne sera que provisoire. Un nouvel organisme doté d'un capital évalué à 37 500 euros, détenu à 51% par 3F Occitanie et à 49% par les Logis cévenols, et dont l'existence juridique n'interviendra qu'en septembre prochain, après validation par la ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon.

Corentin Migoule

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité