A la uneSociétéSports GardVidéo

BOUILLARGUES L’Agora gymnase, un nouvel écrin pour les sportifs

L'Agora gymnase sera utilisable dès la semaine prochaine (photo Norman Jardin)
Les handballeuses de Bouillargues l'utiliseront dès le 22 mai (photo Norman Jardin)

Lors d’une conférence de presse, la ville de Bouillargues a présenté son nouveau gymnase pouvant accueillir des sports collectifs en salle mais aussi des arts martiaux. Le lieu est aussi doté d’un mur d’escalade et de gradins d’une capacité de 499 spectateurs.

À partir de la semaine prochaine, les sportifs bouillarguais vont pouvoir bénéficier d’un équipement flambant neuf. L’agora gymnase, dont le chantier a débuté en 2019, a été présenté ce lundi à la presse. « Nous avons une société basée sur le sport et les loisirs », a souligné Maurice Gaillard, le maire de Bouillargues. Le nouveau centre omnisport pourra accueillir du handball, avec l’équipe de Bouillargues NMG qui évolue en Division 2 féminine, mais aussi du volley-ball et du basket-ball.

Mais la salle ne se limite pas aux sports collectif puisqu’elle est dotée d’un mur d’escalade haut de sept mètres homologué pour les compétitions régionale de la discipline. Le premier étage du bâtiment abrite un dojo dédié aux arts-martiaux. « Aménager notre territoire est la mission que nous ont confié nos électeurs. Cela va donner un nouvel élan à la commune. C’est une installation moderne qui s’intègre parfaitement dans l’environnement », s’est félicité Franck Proust, le président de la communauté d'agglomération Nîmes métropole, qui a financé le projet à hauteur de 2 millions d’euros.

Les gradins peuvent accueillir 499 spectateurs

Les gradins de l’Agora gymnase peuvent contenir 499 personnes. Le lieu ne sera pas réservé aux sportifs puisque les scolaires et les enfants du centre de loisirs pourront également en bénéficier. Le gymnase est le premier équipement de la zone Agora destinée à devenir un lieu de centralité de la commune. À terme, un stade de football, des courts de tennis, un boulodrome et une salle de spectacle devraient sortir de terre aux abords du gymnase, pour un coût estimé à 20 à 25 millions d’euros.

Le premier étage abrite un dojo flambant neuf (photo Norman Jardin)

Le projet a été conçu avec des matériaux durables et pérennes en bois (98 tonnes de bois au total). L’agora gymnase s’étend sur 3 000 m2 et il a été réalisé par le cabinet d’architecte Chabanne. La facture du projet s’élève à 5,5 millions d’euros financé à hauteur de 35 millions par des subventions de l’État (DSIL), la Région Occitanie, le Département du Gard et Nîmes métropole. Si les premiers utilisateurs pourront profiter de la salle, la semaine prochaine, l’inauguration officielle est prévue au mois de septembre.

Le hall d'entrée de l'Agora gymnase (photo Norman Jardin)
Maurice Gaillard (maire de Bouillargues), Franck Proust (président de Nîmes métropole) et Nicolas Chabanne (architecte) ont présenté la nouvelle salle omnisports (photo Norman Jardin)
Les vestiaires de l'Agora gymnase (photo Norman Jardin)
Le mur d'escalade (photo Norman Jardin)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité