ÉducationNîmesSociété

NÎMES Discovery au soutien des élèves en difficulté

Benoit, le mentor et Estéban l'élève(photo Norman Jardin)
Estéban et Benoit son mentor (photo Norman Jardin)

Dans le cadre d’un soutien financier de la région Occitanie, FACE Gard (Club d’entreprises socialement engagées, localement impliquées) a lancé pour la première fois le projet Discovery qui permet aux jeunes de développer une véritable capacité à s’orienter. Ce projet a pour objectif d’accompagner un groupe de dix élèves en situation de décrochage scolaire.

« Je ne savais pas quoi faire l’été dernier et ce projet m’a aidé à monter mon projet ». Estéban, a 15 ans et il est élève en 3e au collège du Mont-Duplan. Comme certains de ses camarades il connait quelques difficultés dans son parcours scolaire. Il fait parti des dix jeunes sélectionnés dans la cadre du projet Discovery.

Le principe est le suivant :

  • Un accompagnement intensif des jeunes en phase de réflexion ;
  • La mise en place d’ateliers collectifs (la confiance en soi, les codes de l’entreprise, l’importance du savoir-être, les réseaux sociaux professionnels ; le CV, la lettre de motivation etc.…) animés par FACE Gard et des entreprises du réseau ;
  • Du mentorat assuré par un collaborateur, un alternant ou un apprenti. En résumé, Discovery permet aux élèves de développer leur autonomie, de découvrir le mode « alternance », de développer leurs compétences à s’orienter, gagner confiance en eux et se projeter dans le monde professionnel.

Benoît Phalippou, directeur de Cereg (Etudes, Mesures et Maîtrise d’Œuvre) est bénévolement le mentor d’Estéban. Il a aidé l’élève dans ses choix d’orientations et il lui a fait découvrir les codes de l’entreprise.  « Au départ, Estéban voulait s’orienter vers des études de géomètre, mais au fil du temps il a changé pour choisir le secteur de la mécanique motos. Nous avons contacté des entreprises et il est désormais à la recherche d’un apprentissage. C’était intéressant d’impliquer les parents dans ce projet » explique Benoît Phalippou qui préfère employer le mot Tuteur plutôt que Mentor. Cette année seul le collège du Mont-Duplan participé au programme, les établissements Jules-Vernes, Diderot et Voltaire pourraient rejoindre le dispositif Discovery dans les prochains mois.

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité