A la uneActualitésCultureNîmes

NÎMES Les cartels et l’affiche de la feria de Pentecôte ont été présentés

Présentation des cartel et de l'affiche de la feria 2021 (photo Norman Jardin)
La présentation de la feria de Pentecôte 2021 s'est déroulée dans la salle du conseil municipal (photo Norman Jardin)

Ce lundi, les cartels de la feria de Pentecôte ainsi que l'affiche officielle ont été présentés. Les spectacles taurins se dérouleront les 11, 12 et 13 juin dans les arènes de Nîmes avec une jauge limitée à 5 000 personnes et un ''pass sanitaire'' obligatoire.

Une cinquantaine de personnes s’est donnée rendez-vous ce lundi après-midi dans la salle du conseil municipal de la marie de Nîmes pour la présentation des cartels de la feria de Pentecôte 2021. En raison de la crise sanitaire, cette édition ne pourra pas se dérouler de façon traditionnelle. Mais la fête sera tout de même célébrée du 11 au 13 juin avec au programme deux corridas et une course camarguaise aux arènes de Nîmes.

Vendredi 11 juin (17h30), course camarguaise (concours de manades) : avec les cocardiers Saint-Omer – Timoko (Lautier), Grenadier – Cupidon (Paulin), les adieux de Sylverado – Boumian (Nicollin), Granada (Blatière-Bessac), et en présence des raseteurs Félix, Katif, Zekraoui, Cadenas, Montesinos, Aliaga, Charrade…

Samedi 12 juin (17h30), corrida :  six toros de Victoriano del Río pour Antonio Ferrera, Juan Ortega (qui confirmera son alternative) et Rafi Raucoule alias « El Rafi » (qui prendra l’alternative).

Dimanche 13 juin (17h30), corrida : six toros de Fuente Ymbro pour Finito de Córdoba, Diego Urdiales et Juan Leal.

« Nous travaillons dans une conjoncture difficile voire impossible mais nous avons retenu la motivation de donner de la joie. J’ai toujours donné la priorité à notre amour de la tauromachie », a souligné Simon Casas. Le directeur des arènes de Nîmes s’est ensuite emporté contre des anti-corrida l’accusant de toucher des subventions : « Simon Casas n’est pas subventionné ! J’aime ma ville, je vous aime tous alors aimez-moi de temps en temps. » 

Les spectacles dans les arènes seront soumis à une jauge limitée à 5 000 personnes et un ''pass sanitaire'' sera obligatoire pour les spectateurs. Si aucune précision n’a été donnée à ce sujet, Frédéric Pastor, l'adjoint aux Festivités et à la tauromachie, a tenu à préciser : « Il y aura une très large communication à cet effet. »

l'affiche de la feria 2021 (photo Norman Jardin)

Un espace "taurin & traditions" sera installé au Bosquet des jardins de la Fontaine les 11, 12 et 13 juin à 18h30. Une visite guidée intitulée « Sous le signe du taureau » sera proposée en centre-ville de Nîmes, dans les rues et au Musée des cultures taurines les 11 et 12 juin. Entre deux spectacles taurins, les aficionados seront invités pour débriefer les corridas au Musée des cultures taurines Henriette et Claude Vialat.

L’affiche de la Feria a également été présentée. Elle est l’œuvre de Serena Carone qui est la deuxième femme à se voir confier cette tâche après Kelly Bedrossian en 1999. Le travail de Serena Carone a déjà pu être observé par les Nîmois puisqu’elle est la créatrice de la statue de Nimeno II. L’affiche de la feria 2021 est inspirée d’un ex-voto mexicain. « Je me suis dit qu’un peu de douceur ne serait pas de trop après toutes ces épreuves que nous avons traversé », explique l’artiste.

En ce qui concerne les animations dans les rues, Jean-Paul Fournier a rappelé : « Il ne faut pas s’attendre à beaucoup d’animations de ce côté-là. Nous avons fait des propositions aux services de l’État, mais la préfète n’a pas eu l’air convaincue. »

Norman Jardin

 

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité