Faits DiversNîmes

NÎMES Rixe à l’arme blanche avec quatre blessés : les victimes ne déposent pas plainte !

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

Dans la nuit de vendredi à samedi, la police nationale et municipale mais aussi les pompiers et secouristes sont intervenus en nombre pour une rixe dans un local, un squat, près du boulevard Gambetta à Nîmes.

Une bagarre nocturne aux couteaux, avec quatre blessés et trois personnes immédiatement placées en garde à vue. Mais force est de constater que plusieurs jours après cet évènement violent, les circonstances de l'affrontement à l'arme blanche ne sont pas connues. Et pour cause, les blessés ont décidé de ne pas déposer plainte et ne communiquent pas vraiment avec les enquêteurs.

Même celui qui avait été blessé sérieusement, avec son pronostic vital d'engagé au départ, reste muet sur l'origine de cette scène de violence. Devant le mutisme des protagonistes, les personnes gardées à vue ont été relâchées dimanche alors que les investigations se poursuivent puisque l'enquête a été ouverte dans un premier temps pour "tentative de meurtre".

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité