Bagnols-UzèsPolitique

DÉPARTEMENTALES Gilbert Collard en soutien des candidats RN de Bagnols et Pont-Saint-Esprit

Le député européen Gilbert Collard (au centre) était sur le marché de Bagnols ce matin pour soutenir les candidats du RN aux départementales de Bagnols et Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le député européen Gilbert Collard (au centre) était sur le marché de Bagnols ce matin pour soutenir les candidats du RN aux départementales de Bagnols et Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le député européen Gilbert Collard était sur le marché de Bagnols ce matin pour soutenir les candidats du Rassemblement national aux départementales des 20 et 27 juin sur les cantons de Bagnols/Cèze et Pont-Saint-Esprit.

Un soutien de poids pour les candidats du parti d’extrême-Droite. « C’est très important, nous sommes très honorés de sa présence », dit la candidate sur le canton de Bagnols, Corine Martin, qui part en binôme avec Jean-Louis Morelli. « Tout déplacement est utile. Quand on me demande de venir, je viens », affirme le très médiatique Gilbert Collard, venu à Bagnols après un direct sur une chaîne d’information nationale où il a notamment donné son point de vue sur la gifle reçue par Emmanuel Macron hier dans la Drôme. 

Le député européen dit venir sur le terrain « pour écouter. Il y a cette fonction cathartique de l’écoute qui peut faire beaucoup de bien ». L’idée est donc « que les gens se rendent compte qu’on est là. Ce qui fait qu’aujourd’hui la politique perd du terrain, c’est qu’il n’y a plus de contact, de fraternité, de rapprochement », poursuit Gilbert Collard. 

Défendre « la proximité, le localisme..."

Le député européen dit défendre « la proximité, le localisme. Tout ce qui peut permettre de rapprocher le contact, les souverainetés retrouvées dans notre vie quotidienne ». Et il est donc venu le faire à Bagnols aussi pour le canton de Pont-Saint-Esprit, où son épouse Anne-Marie Collard est candidate pour le RN avec Michel Pous. « Il est important de se soutenir les uns les autres », souligne Corine Martin. 

La candidate a misé pour sa campagne sur « une démarche de proximité. Nous avons rencontré la plupart des maires du canton, avec des échanges constructifs et conviviaux », pour parler notamment « de soutien pour les dossiers des communes ». La candidate revendique aussi des rencontres avec « le directeur d’un établissement de santé » et « le principal d’un collège » pour parler des personnes âgées et handicapées et des collégiens. « Et nous allons continuer dans le monde agricole », affirme-t-elle. 

Quant aux propositions des candidats RN sur le canton, elles comportent une intervention pour « un projet de complexe sportif et ludique », améliorer le réseau routier et réaliser des pistes cyclables, renforcer la sécurité dans les collèges et leur environnement, soutenir l’agriculture, s’opposer à l’accueil de nouveaux migrants, « mettre fin aux subventions clientélistes ou communautaristes » et enfin « lutter contre la fraude sociale ». 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité