Bagnols-UzèsSantéSociété

ROCHEFORT-DU-GARD Les CCAS du département s’intéressent à l’éco-quartier du Galoubet

Ce jeudi après-midi, l'Union départementales des centres communaux d'action sociale du Gard (UDCCAS) s'est réunie à Rochefort-du-Gard. Un point de rendez-vous pas choisi au hasard puisqu'en septembre prochain, une maison en partage verra le jour dans l'éco-quartier du Galoubet situé sur la commune. Le projet innovant a été présenté et pourrait bien donner des idées aux autres représentants des CCAS.

"C'est un super projet qui est mis en place et les autres CCAS sont intéressés de savoir comment il a été monté", introduit Annick Nougé, présidente de l'UDCCAS du Gard. Les représentants de Vallis Habitat, bailleur chargé du projet, étaient aussi présents pour retracer la genèse de cet éco-quartier. Situé à quelques minutes à pied du centre-ville, cet ensemble immobilier sera composé de 28 logements sociaux, de quatre villas et six appartements en accession à la propriété, mais aussi d'une maison en partage divisée en 20 logements adaptés aux personnes âgées/handicapées.

Cette offre de logements est logique quand on sait que la population rochefortaise est vieillissante. La part de personnes de plus 60 ans est passée de 16,9% en 2010 à 21,6 % en 2020. Il fallait donc des habitats pouvant permettre aux habitants de rester à domicile le plus longtemps possible. Cette maison en partage comportera également une salle commune où seront proposées de nombreuses animations et un jardin partagé où sera mis en place des ateliers jardinage.

Un projet d'éco-quartier à 2,530 millions d'euros

Le projet s'accompagnera d'une collaboration renforcée entre les infirmiers, pharmaciens, médecins, kinésithérapeutes et autres corps médicaux de la ville. Un agent de vie sociale préparera, organisera les activités adaptées pour les résidents âgés/handicapés en fonction de leurs envies et leurs capacités. Ce poste sera financé à hauteur de 15 000 € par an par le conseil départemental, la charge restante sera assumée par les résidents en plus de leur loyer et leurs charges locatives.

L'éco-quartier du Galoubet à Rochefort-du-Gard comportera une cinquantaine de logements. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Au total, le projet d'éco-quartier s'élève à environ 2,530 millions d'euros supportés à 20% par le bailleur, par 20% de subventions et par 60% d'emprunts. La commune de Rochefort-du-Gard a apporté son financement à hauteur de 130 000 €. Après un permis délivré en juin 2019, les travaux ont pu commencé en octobre 2019. Cet éco-quartier se veut intergénérationnel mais aussi le plus respectueux possible de l'environnement. En plus du label "Éco-quartier", il vise le label E+C- (énergie plus, carbone moins).

Marie Meunier

À lire ou à relire sur le même sujet : https://www.objectifgard.com/2021/01/27/fait-du-soir-leco-quartier-du-galoubet-de-rochefort-du-gard-pret-pour-septembre/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité