Bagnols-UzèsPolitique

ÉLECTIONS Bagnols/Cèze : Rey et Chapelet appellent à voter pour Delga et le binôme Pissas/Nicolle

Le maire de Bagnols Jean-Yves Chapelet et le président de l'Agglo du Gard rhodanien Jean-Christian Rey (captures d'écran)

Le président de l’Agglo du Gard rhodanien, Jean-Christian Rey, et le maire de Bagnols, Jean-Yves Chapelet, se positionnent à l’issue du premier tour des élections départementales et régionales. 

Un premier tour qui a vu les candidats soutenus par les deux élus, tant aux élections régionales que départementales, être éliminés dans un contexte marqué par « une abstention historique qui montre le mal que les démagogies de tous horizons font peser sur notre démocratie », estiment-ils. 

« Aujourd’hui les politiques économiques et sociales portées du Centre-Gauche au Centre-Droit sont très proches. Il s’agit de progressistes, libéraux, qui souhaitent bâtir un monde libre, une Europe forte, une économie juste et prospère, dans lesquels nous nous reconnaissons », poursuivent Jean-Christian Rey et Jean-Yves Chapelet. 

Les deux élus estiment que « face à eux, il y a les conservateurs, apôtres du "c’était mieux avant", du repli sur soi, que nous combattons. Il serait temps, au plus haut niveau départemental, régional et national, que les responsables politiques le reconnaissent, fassent taire leurs ego, afin de bâtir de nouvelles forces, capables de mobiliser les électeurs et capable de donner à la France les réformes dont elle a besoin ». 

Alors, « dans cette attente et dans cette logique nous apportons notre soutien et appelons à voter pour les listes tirées par Carole Delga en Occitanie et au quadrinôme porté par Sylvie Nicolle sur le canton de Bagnols sur Cèze », affirment-ils, en prenant soin dans leur communiqué de ne pas citer le nom du conseiller départemental sortant et maire de Tresques Alexandre Pissas, binôme socialiste de Sylvie Nicolle sur le canton de Bagnols. « Nous prenons cette position sans aucune ambiguïté en soutenant des femmes et des hommes que nous reconnaissons comme libéraux et progressistes », concluent-ils. 

Th.A

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité