ActualitésCamargueSports Gard

N3 INSIDE Le rocambolesque repêchage de l’USS Aigues-Mortes

Les Aigues-Mortais retrouvent le N3 (Photo d'archives Norman Jardin)
Les Aigues-Mortais retrouvent le N3 (Photo d'archives Norman Jardin)

Il y aura bien quatre clubs gardois en National 3 la saison prochaine. L'USS Aigues-Mortes rejoint Alès, Beaucaire et la réserve du Nîmes Olympique après un repêchage rocambolesque.

Relégable pour un point à huit journées de la fin lors de la saison 2019/2020 tronquée par la crise sanitaire, l'USS Aigues-Mortes avait vécu sa relégation en Régional 1 comme une injustice. Contre toute attente, les Saliniers retrouveront le cinquième échelon du football hexagonal pour l'exercice 2021/2022. "On nous rend ce qu'on nous a volés, mais on ne s'y attendait pas du tout, commente le coach, Yohan Borg. On a bénéficié d'un incroyable concours de circonstances." 

"Deux places ont été libérées en N2 suite à une fusion et une rétrogradation administrative, poursuit-ilVitré et la réserve de Lille devaient en profiter, mais les Lillois ont refusé. Du coup, c'est la réserve de Montpellier qui monte et libère de fait une place pour la poule Occitanie de National 3." La Fédération considérant que le nombre de matches disputés était trop faible l'an passé, c'est Aigues-Mortes, premier des relégués en 2019/2020 qui est repêché.

Expérience et stabilité

Leaders de Régional 1 avec quatre victoires et un nul en cinq journées lors du précédent exercice interrompu en octobre, les Saliniers étaient déterminés à remonter aussi vite que possible. Mais ne pensaient sans doute pas y parvenir de cette manière. "On est super contents et on aura à cœur de prouver qu'on mérite notre place même si l'on fera figure de petit poucet en N3, souligne Yohan Borg. L'objectif est désormais de pérenniser le club dans la division." 

L'équipe première qui s'attendait à disputer sa première rencontre de championnat le 11 septembre débutera finalement le 28 août. Elle a repris le chemin de l'entraînement dès cette semaine pour se préparer au mieux aux joutes de National 3. Les Saliniers pourront notamment compter sur l'expérimenté Yannick Bileck, passé par la réserve du Nîmes Olympique, mais aussi sur les deux Fabréguois Weyders et Rezkalah, recrutés cet été.

"Depuis quatre ou cinq ans, on mise sur la stabilité et on essaye de faire progresser le groupe, explique Yohan Borg. Nous avions jusqu'au 15 juillet pour recruter et nous sommes donc au complet. On a construit une équipe pour jouer le haut de tableau de Régional 1 et qui devrait être capable d'être au niveau en National 3." Dans une poule toujours très homogène, les Aigues-Mortais seront vite fixés.

Boris Boutet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité