GardJusticeNîmes

NÎMES Il refuse le test Covid afin d’être reconduit dans son pays, le tribunal le relaxe

(Photo d'illustration : Anthony Maurin)

Un homme, âgé de 44 ans, a comparu récemment devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour "soustraction à l'exécution d'une mesure de reconduite à la frontière".

Il était retenu au centre de rétention administratif de Nîmes afin de quitter le territoire vers son pays natal, et il a refusé de se soumettre au test Covid nécessaire lors des voyages internationaux en ces temps de pandémie.

À quatre reprises, il a refusé le test indiquant qu'il ne voulait pas quitter la France. La semaine dernière donc, il était renvoyé devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour cette infraction, et il a été relaxé car on ne peut pas obliger une personne à effectuer un test, il n'y a pas de délit lié au refus de s'y soumettre, a plaidé avec succès son avocat maître François Jehanno. Le prévenu reste toutefois encore en détention pour purger une autre peine.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité