A la uneActualitésGardPolitiqueVidéo

LE 7H50 VIDÉO du patron du PS, Olivier Faure : « Pour la présidentielle, ma candidate c’est Anne Hidalgo »

(Photo : Nicolas Dhombres)
(Photo : Nicolas Dhombres)

Ce mardi, le premier secrétaire du Parti socialiste (PS) était de passage dans le Gard. Candidat à sa succession le 16 septembre, Olivier Faure a présenté son projet avec en ligne de mire la présidentielle de 2022. Il a clairement affiché sa préférence pour la maire de Paris, Anne Hidalgo. 

Une renaissance par étape. À la tête du PS depuis la défaite des socialistes à la présidentielle, Olivier Faure oeuvre à remettre le parti sur pied. Une entreprise difficile. Dans le Gard, le nombre de militants a été divisé par deux. Le PS a perdu tous ses députés, ne lui restant que le sénateur Denis Bouad comme unique parlementaire. La fédération a même dû vendre son siège pour faire des économies. Ce mardi, c’est donc dans la nouvelle maison Jean-Jaurès que le député de Seine-et-Marne a fait campagne. Une campagne en vue du vote des motions, ce jeudi 9 septembre. Les militants - ils sont 576 dans le Gard - devront départager le texte du premier secrétaire baptisé « De la renaissance à l’alternance » de celui porté par la maire de Vaulx-en-Velin et ex-ministre de François Hollande, Hélène Geoffroy, intitulé « Debout les Socialistes pour le renouveau ». 

La révélation Carole Delga

Dans le viseur des deux candidats : la stratégie pour l’élection présidentielle 2022. Olivier Faure affiche clairement sa préférence pour la maire de Paris, Anne Hidalgo. Cette dernière, qui est créditée de 9% d’intentions de vote dans le sondage Ipsos-Sopra Steria pour Le Parisien-Aujourd’hui en France et France Info, pourrait officiellement se déclarer au 20 heures de TF1, ce dimanche. Mais le chemin de la socialiste est encore long pour espérer ouvrir les grilles de l’Élysée. D’autant qu’Anne Hidalgo a un autre problème : la multiplication des candidatures à Gauche. Des écologistes aux Insoumis en passant par l’ex-socialiste Arnaud Montebourd… Le casting divise les voix du peuple de Gauche. Missionnée par Anne Hidalgo, la présidente d’Occitanie, Carole Delga, est chargée de discuter avec ces partenaires. Si la mission est presque impossible, ce poste met en valeur la présidente de Région la mieux réélue de France. L’ex-secrétaire d’État de François Hollande revêt ainsi un profil de plus en plus présidentiable. Peut-être au prochain coup pour la présidentielle de 2027 ?

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Lire aussi : FAIT DU JOUR Qui sera le prochain homme fort du Parti socialiste dans le Gard ?

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité