GardJusticeNîmes

NÎMES Il ne veut pas être contrôlé par une policière : « Je ne parle pas aux femmes »

Illustration, le tribunal des comparutions immédiates (photo Franck Chevallier / Objectif Gard)

Tribunal. "Tu retournes chez toi, je ne veux pas être contrôlé par une femme, je ne parle pas aux femmes"...

C'est par ces mots et en faisant référence à sa religion qu'un homme, âgé de 31 ans, a refusé le contrôle de la police municipale le 29 juillet 2020. "Des propos inquiétants", selon le substitut du procureur où il est fait mention des lois de la République qui ne l'intéressent pas.

Un homme qui a donc refusé de donner ses papiers à la patrouille de la police municipale et qui était poursuivi pour "outrage et menace de mort à des personnes dépositaires de l'autorité publique". Le substitut, Romain Domingues, a réclamé 12 mois de prison et un mandat d'arrêt car le prévenu n'est pas venu à l'audience de ce lundi où il était convoqué. Le président, Jérôme Reynes, est allé au-delà des réquisitions en condamnant le prévenu à 18 mois de prison ferme accompagné d'un mandat d'arrêt... La police est aujourd'hui à sa recherche.

Boris de la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité