A la uneActualitésPolitique

NÎMES La piscine Nemausa fermée pour cause de « crise énergétique »

Entrée de Nemausa Photo DR
Photo d’illustration.

Hier soir, le gestionnaire du stade nautique Vert Marine a annoncé à l’Agglomération qu’elle fermait ses portes « à cause de la crise énergétique ». Une réunion d’urgence est prévue à Nîmes métropole. 

L’annonce a de quoi faire bondir les élus locaux et usagers du stade nautique. Hier soir sur les réseaux sociaux, le délégataire Vert Marine a annoncé la fermeture de Nemausa. « C’est avec regret que nous nous retrouvons dans l’obligation de fermer temporairement votre équipement à compter d’aujourd’hui à cause de la crise énergétique », indique d’emblée le communiqué. Avant d’illustrer : « Si cette hausse était impactée sur le prix de l’entrée, ces derniers seraient multipliés par trois ». À environ 6 euros l’entrée, le plongeon s’avère salé… 

Depuis 2011, le stade nautique est exploité à travers un marché public, émis par Nîmes métropole et remporté par la société normande Vert Marine. En 2016, Nîmes métropole – alors présidée par Yvan Lachaud – a mis en place une DSP (Délégation de service public) sous la forme de contrat d’affermage d’une durée de huit ans. Un système à l’époque plus avantageux pour l’intercommunalité. « Les hausses du coût de l’énergie que nous subissons tous ne nous permettent plus aujourd’hui qui de gérer les équipements de manière équilibrée économiquement et pérenne socialement », poursuit Vert Marine. 

À l’Agglo, la nouvelle ne passe pas : « Nous avons reçu un mail dimanche soir… C’est un peu cavalier », commente l’une de nos sources. Une réunion d’urgence est prévue ce matin pour décortiquer cette délégation de service publique. « C’est une décision nationale de Vert Marine. Ils nous ont expliqué que la société a enregistré 1,5 M€ de surcoût énergétique par semaine », complète notre source à Nîmes métropole. De son côté, Vert Marine se tourne vers « les instances locales et gouvernementales afin de prendre les décisions nécessaires et inédites pour revenir à des coûts supportables ». Et de promettre de rouvrir « dès que des solutions » seront trouvées.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité