Actualités
Publié il y a 28 jours - Mise à jour le 06.01.2023 - Yannick Pons - 3 min  - vu 1033 fois

FAIT DU SOIR À Vergèze, 2023 sera particulièrement dense

Pascale Fortunat-Deschamps, maire de Vergèze

- Yannick Pons

Cette année 2023, Pascale Fortunat-Deschamps, maire de Vergèze, entame sa troisième année de mandat en finalisant les projets étudiés pendant la période de crise sanitaire. À presque mi-mandat, l'élue effectue un premier un bilan dans lequel elle maîtrise les coûts, puis évoque les projets importants qui vont voir le jour.

Après les 1,6 million d’euros investis dans la rénovation de voiries et de parkings, la modification du Plan local d’urbanisme (PLU), la revitalisation du centre-ville ou l’aménagement des lacs en base de loisirs, plusieurs projets vont se mettre en branle. Pascale Fortunat-Deschamps convie tous les habitants de Vergèze à la cérémonie des voeux qui aura lieu le mardi 10 janvier à 18h30 à la salle Espace République.

L'aménagement des lacs de Vergèze en base de loisirs est en cours • Yannick Pons

Un pôle médical sort de terre

Pour 2023, elle annonce l’arrivée de la plateforme multimodale autour de la gare (projet intercommunal), un plan d’installation de panneaux photovoltaïques sur les bâtiments publics et sportifs, le réaménagement et la sécurisation de la digue du Rhôny (projet intercommunal) pour 12 millions d’euros, ainsi que la sortie de terre d'un pôle médical en centre-ville. Ces projets, mûrement réfléchis pendant la crise sanitaire, devraient voir le jour avant la fin de l’année. Le pôle médical en construction, porté par la Segar est à l’initiative de quelques médecins de Vergèze. Pascale Fortunat-Deschamps a cédé un terrain communal, et 5 ou 6 médecins et peut-être un laboratoire, vont s’installer en face de Vergèze Espace. « Nous avons lancé une multitude d’études depuis trois ans, et nous allons accélérer nos actions en 2023 », confie la vice-présidente de la Communauté de communes Rhôny-Vistre-Vidourle.

Au revoir 2022

L’année 2022 a été marquée par des fortes chaleurs et des arrêtés de sécheresse. La ville a été touchée de près par des incendies à Aubais, Aigues-Vives et Gallargues, mais cet été est tout de même resté marqué par l'effervescence, jusqu'à la rentrée. Les vendredis de Vergèze ainsi que le repas citoyen du 13 juillet ont réuni des centaines de personnes sur la place de la République. Et puis, il y a eu le grand rendez-vous de la fête votive, investie par des milliers de personnes. « Les maires appréhendent toujours ces fêtes. C’était notre première fête votive grandeur nature, à la suite des restrictions sanitaires. Elle s’est très bien déroulée », se satisfait Pascale Fortunat-Deschamps. À la rentrée, les écoles ont été rénovées et les 1 500 élèves des collèges et maternelles qui viennent à Vergèze chaque jour ont été bien accueillis.

38 000 € de sobriété

Et tout ça avec un budget très maitrisé. « Je ne veux pas augmenter les impôts, je m’y suis engagée et j’y tiens. On a travaillé pendant les années de covid. Pour ce qui concerne l'éclairage public, on éteint les lumières depuis le 1er novembre de minuit à 5h du matin afin de faire des économies", insiste l'élue. Les lumières de Noël n’ont été allumées que le 9 décembre et ce jusqu'à tout début janvier. Résultat, 38 000 € d’économies par an. Ainsi l’année 2023 démarre en fanfare.

Clémentine Célarié jouera Une vie de Maupassant à Vergèze • Photo Lot

2023 sous le signe de la culture

À ne pas louper en début d’année, le concert gratuit du nouvel an qui aura lieu le 8 janvier à 15h à Vergèze Espace. Le spectacle sera donné par l’orchestre et la chorale de Calliopé avec la participation de l’ensemble vocal de Sommières. Beethoven, Verdi, Dvorak, il y aura du violon ! Pensez à venir récupérer vos places gratuitement en mairie. 

Et puis les vœux du mardi 10 janvier à 18h30 à la salle Espace République. « Ce sera la première année que l’on fait les vœux. C’est la raison pour laquelle nous avons invité toute la population », lance l’élue qui porte également une saison culturelle très riche. Le 20 janvier à 20h30, Clémentine Célarié jouera Une vie, le premier roman de Guy de Maupassant à Vergèze Espace. Elle contera l'histoire de Jeanne, avec ses découvertes, ses joies, ses plaisirs, ses désillusions, et ses souffrances.

Yannick Pons

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais