Publié il y a 21 jours - Mise à jour le 01.06.2024 - Baptiste Petit - 2 min  - vu 213 fois

L’INTERVIEW SPORT Thomas Etheve des Centurions de Nîmes : "La volonté de monter aujourd'hui est assez unanime"

L’INTERVIEW SPORT Thomas Etheve Joueur et chargé de la communication des Centurions

(A gauche de l'image) Thomas Etheve numéro 26 des Centurions de Nîmes

Ce samedi 1er juin, les Centurions de Nîmes joueront leur finale de conférence contre les Gones de Lyon. En cas de victoire, le club accéderait à la seconde division de National (D2). Le club espère donc que le public Nîmois sera présent au stade Kaufmann pour les soutenir. Les Nîmois ont déjà rencontré les Gones cette saison et s'étaient imposés sur une large victoire de 48 à 21... Interview de Thomas Etheve, joueur et chargé de développement au club. 

Objectif Gard : Comment préparez-vous cette finale au sein du club ?

Thomas Etheve : Lyon est une équipe qu'on a déjà affrontée en début d'année, puisqu'on a croisé notre poule avec la leur. C'est un match qu'on avait gagné 48 à 21. Tout le travail désormais est de rester en confiance, puisqu'on est une équipe qui a fait une bonne saison. Mais il ne faut pas non plus tomber dans l'excès de confiance,  et depuis notre premier match, ils se sont sûrement améliorés. De leurs côtés, les coachs regardent les points forts et points faibles de cette équipe lyonnaise afin de construire la meilleure stratégie pour la finale.

Comment va évoluer le club si vous arrivez à gagner cette finale et monter en D2 ?

Si on réussit à aller chercher un titre et à monter en D2, c'est peut-être pour nous un moyen de se faire connaître davantage et peut-être de ramener plus d'affluence, mais aussi plus de licenciés et plus de monde dans notre communauté. Puisqu'aujourd'hui, c'est aussi ça qui manque à notre club, c'est la visibilité et aussi le monde. Je pense que pour le développement sportif et associatif l'année prochaine, ça ne pourrait apporter que du bon. Il y a aussi la partie partenariat. Il y a énormément d'entreprises qui commencent à s'intéresser à nous puisqu'elles voient que que notre club peut être vecteur de communication et de visibilité pour eux.

Comment pouvez-vous résumer votre année, comment s'est passée cette saison pour l’équipe ?

Dans l'année, on a eu des matchs contre Montpellier, contre Toulon, contre Lyon. Ce sont des équipes qui, en division 3, sont assez puissantes puisqu'elles étaient de deuxième division, voire de première division pour Montpellier les années précédentes.Et malgré ça, cette année, on finit encore premier de notre poule. Nous sommes donc satisfaits de notre saison dans sa globalité et on espère vraiment continuer sur cette voie, c'est notre objectif principal.

En cas de montée en D2 cette année, l’équipe sait-elle où elle met les pieds ou ce sera vraiment la découverte d’un championnat ?

On a encore quelques joueurs qui étaient là en 2013 quand ils ont gagné la D2, mais c'est vraiment une minorité. On est vraiment une équipe qui est assez jeune. Je pense qu'on a 24 ans en moyenne dans l'équipe. Ça va être vraiment une découverte puisqu'on a pu jouer en junior, en national avant, en tout cas pour la plupart des jeunes. On a pu jouer en régional puisqu'on avait gagné le championnat de D4 en 2018. Mais de ce qu'on voit, puisqu'aujourd'hui on regarde quand même ce qui se passe ailleurs, on regarde les matchs de première division, de seconde division, etc. On sait qu'en deuxième division, demain, on peut être assez confiant. En tout cas, la volonté de monter aujourd'hui est assez unanime.

L’INTERVIEW SPORT Thomas Etheve Joueur et chargé de la communication des Centurions

L’INTERVIEW SPORT Thomas Etheve Joueur et chargé de la communication des Centurions
L'équipe des Centurions de Nîmes 

Baptiste Petit

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio