Actualités
Publié il y a 8 ans - Mise à jour le 05.10.2014 - thierry-allard - 2 min  - vu 184 fois

VILLENEUVE-LÈZ-AVIGNON Festival du Polar : une 10e édition « enthousiasmante »

Ce matin, lors de l'inauguration du dixième festival du Polar de Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La dixième édition du Festival du polar de Villeneuve-lèz-Avignon a été inaugurée hier à la mi-journée à la Chartreuse.

La directrice de la Chartreuse Catherine Dan s’est tout d’abord réjouie « de voir ce lieu aussi rempli », avant de louer « la programmation enthousiasmante cette année. »

Après avoir procédé à une séance de remerciements, le maire de Villeneuve Jean-Marc Roubaud a affirmé que le Festival du Polar était « une action en faveur de la lecture au niveau de Villeneuve », avant d’émettre le souhait de voir « le Grand Avignon s’intéresser de plus près à ce festival. » Un vœu formulé par, faut-il le rappeler, le président du Grand Avignon lui même.

46 auteurs participent cette année à l’événement, dont quelques étrangers, et Jean-Marc Roubaud de se dire « très heureux que ce festival s’internationalise. »

Un auteur islandais et une lycéenne avignonnaise distingués

Et justement, c’est un auteur islandais, Stefan Mani, qui s’est vu remettre le prix des lecteurs dans la foulée des discours, pour son dernier ouvrage intitulé Présage (Série Noire). Dans un discours en anglais, l’auteur s’est dit « agréablement surpris », et « très fier du jury d’avoir choisi ce livre qui (lui) tient à cœur. »

L'auteur Islandais Stefan Mani a reçu le prix des lecteurs ce matin à la Chartreuse (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le prix de la nouvelle policière du CEA, qui récompense des collégiens et lycéens du Grand Avignon, a été remis à Domitile Lubino, lycéenne Avignonnaise, pour sa nouvelle Voyage en Eaux Troubles.

Une nouvelle dont la phrase d’accroche — « L’homme se pencha sur le bassin et son passé lui apparut dans l’eau bleue » — avait été écrite par Marc Villard, auteur associé de cette dixième édition.

L’auteur aux multiples ouvrages et aux 500 nouvelles, qui a notamment collaboré avec des auteurs de bandes dessinées, des photographes et des musiciens, s’est félicité que ce mouvement interdisciplinaire « soit montré et démontré. »

Le Festival du Polar continue jusqu’à ce soir. Le programme est disponible ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais