Publié il y a 1 an - Mise à jour le 27.01.2023 - Corentin Migoule, sur une idée originale de Tony DURET  - 2 min  - vu 1327 fois

ALÈS L'ouverture des inscriptions pour les Fous chantants est imminente

les fous chantants

L'inscription pour les fous chantants bientôt possible. (photo Elodie Boschet)

Par une publication sur sa page Facebook ce jeudi soir, l'association Les Fous chantants a annoncé l'ouverture imminente des inscriptions pour participer à la 24e édition qui aura lieu du 22 au 29 juillet 2023.  

"Les inscriptions de la 24e édition des Fous Chantants d'Alès - du 22 au 29 juillet 2023 - ouvriront à la fin du mois de janvier" (nous y sommes), a annoncé l'association alésienne sur sa page Facebook ce jeudi 26 janvier en soirée. Le top départ devrait être donné ce lundi mais les "Fous" sont invités à se tenir "en éveil" puisqu'ils seront avertis de la date officielle d'ouverture la veille par les organisateurs.

Les inscriptions se feront exclusivement en ligne sur le site Internet des Fous chantants au tarif de 379 € par choriste (250 € pour les moins de 26 ans), tandis que les inscrits se verront offrir une proposition d'hébergement à bas coût (17,50 € par nuit). "Pour ce qui est du nom de l'artiste au répertoire hommagé, cela suivra très vite", précise le communiqué de l'association, laquelle mentionne toutefois que cette étape "peut prendre un certain temps en raison de la compatibilité des agendas et des nombreuses formalités qui s'en suivent".

les fous chantants
L'inscription pour les fous chantants bientôt possible. (photo Elodie Boschet)

Sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui attendent impatiemment le nom de celui ou celle qui succèdera à Pascal Obispo sur la scène du Tempéras (relire ici). "J'attendrai de savoir qui sera à l'honneur pour m'inscrire", écrit par exemple Isabelle. D'autres internautes se laissent aller à un pronostic. Les noms de Marc Lavoine, Eddy Mitchell, Calogero et Hélène Segara ont notamment été cités.

On se prête au jeu et on tente : Michel Sardou ! La discographie de l'artiste ne manque pas de tubes populaires qui, repris par 1 000 chœurs, pourraient avoir une belle résonnance dans les murs des arènes alésiennes. Le septuagénaire, qui a fêté ses 76 ans ce jeudi, croyait avoir donné sa "Dernière danse" en 2017 lors d'une tournée qui devait être celle des "adieux".

Mais après cinq ans de pause, le chanteur a annoncé son retour à la chanson avec une nouvelle tournée qui devrait débuter à l'automne prochain. Ainsi, à moins que Michel Sardou passe l'été dans sa "Maison de vacance" ou sur les berges du "Lac du Connemara", son agenda ne présente aucune incompatibilité avec une présence aux côtés des Fous chantants. L'artiste pourrait même y voir l'opportunité d'un tour de chauffe en donnant la primeur au public du Tempéras. Réponse dans quelques jours...

Corentin Migoule, sur une idée originale de Tony DURET

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio