Culture
Publié il y a 10 mois - Mise à jour le 14.01.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 364 fois

UZÈS Des rencontres littéraires dans les entrailles de la librairie de la place aux Herbes

Caroline Perez, gérante de la librairie de la place aux Herbes, dans l'amphi-théâtre. (Marie Meunier / Objectif Gard

Il a fallu un mois de travaux pour mettre aux normes l'électricité, sécuriser et rénover le lieu. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Il y a ce qui est visible et ce qui ne l'est pas. Certains ont peut-être déjà eu la chance d'emprunter les escaliers menant au sous-sol de la librairie de la place aux Herbes. Un espace de 180m2, hors du temps, où se trouve un petit amphithéâtre. 

Des rencontres ont déjà été organisées dans cette salle, lorsque la librairie se nommait encore le Parefeuille. Caroline Perez, la nouvelle gérante, a décidé d'ouvrir cet endroit au plus grand nombre : "Ce sous-sol est connu de beaucoup d'Uzétiens et en même temps, qui pourrait soupçonner tout cet espace, ces hauteurs sous plafond ? C'est un bonheur car dans beaucoup de librairies, il manque des espaces comme cela pour mettre en avant les livres devant le public."

Encore quelques finitions et la salle sera fin prête à accueillir sa première rencontre littéraire ce dimanche 16 janvier. Mais avant, il a fallu un mois de travaux, entre mi-novembre et mi-décembre, pour rendre le lieu accessible et sécurisé, tout en suivant les directives des pompiers et des Bâtiments de France. "Les tailleurs de pierre ont fait un travail incroyable, ils ont repris des pierres sur différentes voûtes, ils ont recréé certains arcs...", s'enthousiasme Caroline Perez. Elle attend encore un éclairage LED qui épousera la voûte au-dessus de la scène et aussi de nouveaux bancs en bois parfaitement adaptés à l'arrondi de l'amphithéâtre, qui peut accueillir une soixantaine de personnes.

Une première rencontre ce dimanche avec Marc-André Selosse

Les amis de la librairie de la place aux herbes donnent donc rendez-vous dès ce dimanche 16 janvier pour rencontrer Marc-André Selosse, professeur du Muséum national d'Histoire naturelle, qui fait des recherches sur les champignons. Il parlera de son ouvrage "L'Origine du Monde - Une histoire naturelle du sol à l'intention de ceux qui le piétinent", sorti en 2021, entraînant son auditoire dans un magnifique périple souterrain à la rencontre de la biodiversité qui vit dans le sol. Parler monde souterrain dans un sous-sol et champignons le week-end de la truffe, ça frise la mise en abîme... L'auteur discutera d'ailleurs avec Michel Tournayre, trufficulteur depuis trois générations. Vous pouvez assister à la rencontre gratuitement de 10h à 12h ou l'après-midi de 14h à 16h.

Les rencontres se poursuivront toute l'année au petit amphithéâtre. Le vendredi 28 janvier, à 18h30, c'est Marion Chaygneaud qui discutera de son livre "Respire tu es vivante" avec Éric de Kermel. Mercredi 23 février, à 18h30, Jean-Arnault Derens ("Là où se mêlent les eaux") discutera avec Jean-Louis Lepetre et le vendredi 25 février, l'écrivain et poète né à Nîmes, Franck Pavloff, fera également l'honneur de sa venue. À noter également, la venue d'Éric-Emmanuel Schmitt à l'Ombrière le jeudi 24 février à 19h pour répondre aux questions sur son dernier ouvrage "La Porte du ciel" face à la biographe et journaliste, Isabelle de Gaulmyn.

Marie Meunier

Plus de renseignements sur la programmation des rencontres à elaluno@gmail.com.

Marie Meunier

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais