Publié il y a 8 mois - Mise à jour le 02.08.2023 - Marie Meunier - 2 min  - vu 230 fois

BAGNOLS/CÈZE La Ville fait don de tableaux blancs interactifs pour les écoles d'autres communes

don tableaux blancs interactifs classes bagnols

La Ville de Bagnols-sur-Cèze donne cinq tableaux blancs interactifs aux communes de Lirac, Montfaucon, Saint-Laurent-des-Arbres, Saint-Paul-les-Fonts et Saint-Victor-la-Coste, pour équiper leurs écoles.

- photo Marie Meunier

Plusieurs classes des écoles primaires de Bagnols-sur-Cèze sont désormais équipées d'écrans numériques interactifs (ENI). Cette nouvelle technologie remplace les tableaux blancs interactifs (TBI) qui ne sont plus utilisés par les enseignants. C'est pourquoi la Ville de Bagnols-sur-Cèze a décidé d'en faire don à d'autres communes du Gard rhodanien pour leurs écoles. 

"C'est un vrai acte de solidarité communautaire. La municipalité de Bagnols-sur-Cèze a proposé à toutes les communes du Gard rhodanien de récupérer du matériel, pas obsolète mais qui n'était plus utilisé. Ça fait plaisir", commente Olivier Robelet, le maire de Montfaucon. Son village ainsi que ceux de Saint-Victor-la-Coste, de Saint-Laurent-des-Arbres, de Lirac et de Saint-Paul-les-Fonts vont bénéficier de dons de tableaux blancs interactifs (TBI) de la part de la municipalité de Bagnols-sur-Cèze. Ce procédé est rendu possible grâce à une convention de cession à titre gracieux entre collectivités. Avant de la signer, la Ville de Bagnols-sur-Cèze a réformé et sorti de son inventaire ces TBI. 

Les services techniques des différentes municipalités bénéficiaires ont récupéré les tableaux ce mardi, au groupe scolaire Jules-Ferry. • photo Marie Meunier

Ce mardi matin, les services techniques des municipalités bénéficiaires se sont rendus au groupe scolaire Jules-Ferry pour venir chercher leur TBI (sauf la mairie de Saint-Paul-les-Fonts qui viendra ce mercredi). Ils seront ensuite installés dans les écoles des villages à la place des tableaux à craie. 

70 000€ pour équiper les classes en écrans numériques interactifs

Si la municipalité bagnolaise peut faire ces dons, c'est parce qu'elle-même a remplacé ses TBI par des écrans numériques interactifs (ENI). Elle a pu le faire grâce à une importante subvention attribuée dans le cadre du Plan France Relance pour numériser les salles de classe. Pour installer ces nouveaux écrans de 65 pouces avec ordinateur et caméra intégrés dans les trois groupes scolaires de la ville, la municipalité en a eu pour 70 000€ (dont 49 000€ financés par l'État dans le cadre du Plan France Relance). 

Depuis avril 2022, plusieurs ENI sont installés dans les classes élémentaires de Jules-Ferry. Trois autres sont mis en place à Jean-Jaurès cette année. Au total, 24 ENI ont été achetés. Contrairement à un tableau classique, ces nouveaux écrans ont l'avantage d'être mobiles partout dans la classe et de pouvoir projeter différents contenus multimédia (textes, images, vidéos...). Il est bien sûr possible d'écrire sur l'écran qui est tactile ou encore d'y insérer une clé USB (chaque enseignant en a une). "C'est comme une tablette numérique mais beaucoup plus grand", résume Christine Muccio, adjointe bagnolaise déléguée à l'Éducation.

écrans numériques interactifs eni école
Toutes les classes élémentaires de Jules-Ferry sont désormais équipées d'écrans numériques interactifs.  • photo Marie Meunier

La municipalité bagnolaise aimerait continuer à équiper ses classes en faisant appel au nouveau dispositif "Notre école faisons-la ensemble", qui doit être sollicité par les directeurs d'établissement. 

Marie Meunier

Éducation

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio