Éducation
Publié il y a 30 jours - Mise à jour le 03.01.2023 - Stéphanie Marin - 3 min  - vu 1674 fois

VALLIGUIÈRES Une école en ligne pour les élèves qui ne trouvent pas leur place en classe

Baac to school

Bernard Afflatet, le fondateur et directeur de Baac to school. 

- (Photo : S.Ma)

Baac to school a virtuellement ouvert ses portes au mois de septembre. Créée par deux Gardois, Bernard Afflatet (Valliguières) et Joanne Bai (Bagnols-sur-Cèze) cette école en ligne compte déjà 120 élèves de la sixième à la terminale, dont certains vivent en Serbie, en Arabie Saoudite, en Espagne...

Bernard Afflatet, 53 ans, enseigne les mathématiques depuis 2010. D'abord en donnant des cours à domicile, puis à partir de 2015 en visioconférence. Le Valliguiérois a trouvé sa voie en ligne et a travaillé pour plusieurs établissements d'enseignement à distance. Et puis en octobre 2021, il se décide à devenir son propre patron et donc de créer sa structure. Associé à Joanne Bai, il a ouvert (virtuellement) l'école Baac to school en septembre 2022. 

"Une peur au ventre tous les matins, sans raison particulière"

"99 % de nos élèves sont en IEF (Instruction en famille, NDLR) et 50 % d'entre eux ont des troubles dys, ont été victimes de harcèlement ou souffrent de handicaps ou de phobies scolaires", indique le directeur. Lui-même dans ses années collège, a souffert de phobie scolaire. "Cela se traduisait par des angoisses, une peur au ventre tous les matins, sans raison particulière", se souvient-il. Et le même de poursuivre : "À l'époque, on en parlait pas. Aujourd'hui, ce n'est plus pareil et surtout, on se rend compte que l'école dite "classique" n'est pas adaptée à ces élèves, elle n'a pas les moyens de les accueillir."

Baac to school
Bernard Afflatet, le fondateur et directeur de Baac to school.  • (Photo : S.Ma)

120 collégiens et lycéens sont inscrits à cette école en ligne dont le siège est installée à Valliguières. L'élève le plus proche habite à moins de dix kilomètres, dans la commune de Castillon-du-Gard, mais d'autres sont domiciliés au-delà même des frontières françaises, en Espagne, en Arabie Saoudite, en Serbie. Ils suivent ainsi les cours en direct et en visioconférence dispensés par sept professeurs, de la 6e à la terminale, respectant le programme de l'Éducation nationale. Toutefois, le rythme est bien différent. Les collégiens n'ont classe que les matins, de 9h à 12h45 et changent de matière toutes les 45 minutes. S'ajoutent un cours de 14h à 15h45 pour les lycéens. Les élèves peuvent ensuite s'appuyer sur des rediffusions des leçons, également disponibles en documents PDF.

Les différentes matières

Mathématiques, Français, Physique-Chimie, Sciences et vie de la Terre, Histoire-Géographie, Enseignement moral et civique, Technologie, Enseignement scientifique, Anglais, Espagnol, Philosophie, Sciences numériques et technologies.

"Des échanges sont bien sûr possibles entre les élèves et les professeurs, mais entre les élèves entre eux aussi. C'est une autre façon d'enseigner et donc d'apprendre, plus décontractée, avec des professeurs bienveillants, passionnés, dynamiques, qui ne sont pas formatés, faisant partie de ceux que l'on oublie pas", assure Bernard Afflatet. Trois programmes sont proposés : l'éco, le premium et la carte premium. Le prix par cours varie de 1 € à 3,69 € en fonction du programme choisi et des options disponibles pour chaque version.

En sélectionnant le programme éco par exemple, l'élève ne peut échanger avec les professeurs qu'à l'écrit et n'est pas noté mais peut récupérer sur la plateforme les devoirs maison et les devoirs surveillés ainsi que leurs corrigés s'il désire s'auto-évaluer. Pour le programme premium, suivi actuellement par plus d'un tiers des élèves inscrits, un QCM (questionnaire à choix multiples) est organisé tous les vendredis, ainsi qu'un devoir maison une fois par trimestre et un devoir surveillé en 40 minutes.

France Parrainage

Baac to school parraine dix enfants de Madagascar accompagnés par France Parrainage. Cette association agit depuis 75 ans, en faveur des enfants, en France et à l’international, pour leur donner les moyens de grandir dans les meilleures conditions.

Stéphanie Marin

Éducation

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais