Publié il y a 27 jours - Mise à jour le 25.05.2024 - Thierry Allard - 2 min  - vu 362 fois

PONT DU GARD Les « Relais de l’eau des Gardons » touchent à leur fin avec une journée d’animations

De nombreuses animations sont proposées tout l'après-midi au Pont du Gard

- Photo : Thierry Allard

Depuis le 19 avril, 11 communes ont été traversées par les « Relais de l’eau des Gardons », organisés par l’EPTB Gardons. La fin de cette action d’envergure, qui mêle eau et sport en cette année olympique dans un objectif de sensibilisation du grand public, se tient ce samedi au Pont du Gard.

Si le printemps pluvieux que nous connaissons a quelque peu rechargé les nappes, il n’en reste pas moins que l’eau est « une ressource qu’il faut préserver », rappelle la première vice-présidente de l’EPTB Gardons Méryl Debierre. L’idée est de faire passer ce message mais aussi de sensibiliser aux risques, notamment ceux liés aux inondations, que l’actualité récente a rappelés. Et en cette année olympique, l’idée est de le faire en y mêlant le sport, « avec lequel nous avons des valeurs communes de solidarité, de respect, d’esprit d’équipe et de santé », rappelle Méryl Debierre.

La première vice-présidente de l'EPTB Gardons Méryl Debierre • Photo : Thierry Allard

Alors tout au long de ce mois de « Relais de l’eau des Gardons », des randonnées ou encore des courses à pied ont été organisées, comme ce samedi matin au Pont du Gard, où une course de 8 kilomètres a réuni cinquante binômes de coureurs. Puis, sur l’esplanade de la rive-droite, des animations sont proposées jusqu’à ce soir : une exposition de photos, un simulateur d’inondations en réalité virtuelle ou encore deux simulateurs proposés par l’Association française pour la prévention des catastrophes naturelles et technologiques (AFPCNT) qui permettent de prendre conscience de la difficulté à ouvrir une porte de voiture ou de garage lors d’une inondation.

De nombreuses animations sont proposées tout l'après-midi au Pont du Gard • Photo : Thierry Allard

Avec cet événement, l’EPTB Gardons s’inscrit dans la dynamique impulsée par l’Association nationale des élus des bassins. Des « Relais de l’eau » sont ainsi organisés sur quinze territoires. « Nous avons profité des Jeux olympiques pour mettre en avant nos valeurs communes et réunir l’eau et le sport », résume la directrice de l’association Catherine Gremillet. Une opération financée à 70 % par l’Agence de l’eau, à laquelle participent aussi l’Office français de la biodiversité, la Fédération française de canoë-kayak, l’AFPCNT donc, et de nombreuses associations, « tous unis pour un sujet commun, un bien commun, l’eau, qui nous appartient à tous mais s’épuise, c’est un sujet majeur », affirme Méryl Debierre.

De nombreuses animations sont proposées tout l'après-midi au Pont du Gard • Photo : Thierry Allard

De nombreuses animations sont proposées tout l'après-midi au Pont du Gard • Photo : Thierry Allard

Un travail commun aussi illustré par le fait que cette journée au Pont du Gard se tient en plein week-end du climat de la Communauté de communes du Pont du Gard. « Ce week-end est l’occasion pour nous de nous engager, de travailler main dans la main », lance le président de la CCPG Pierre Prat, qui rappelle que l’intercommunalité a fait le choix de parvenir à la neutralité carbone d’ici à 2040, soit dix ans avant l’obligation légale. « C’est un objectif ambitieux, mais nous allons le tenir », affirme-t-il.

Une course à pied en binôme était organisée ce matin • Photo : Thierry Allard

Et pour tenir ces objectif environnementaux, « il est nécessaire de sensibiliser », estime Méryl Debierre. Les « Relais de l’eau des Gardons » se tiennent jusqu’à 17h rive droite au Pont du Gard. Notez, en plus des animations et des stands, qu’une conférence interactive du photographe professionnel Yannick Gouguenheim, spécialiste des images subaquatiques, sera proposée à 16h.

Thierry Allard

Environnement

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio