Faits Divers
Publié il y a 9 mois - Mise à jour le 02.02.2022 - boris-de-la-cruz - 2 min  - vu 592 fois

AU PALAIS Prison ferme et arrestation pour l'homme qui a sorti une arme dans l'épicerie

(Photo d'illustration : Anthony Maurin)

Un prévenu, âgé de 44 ans, a écopé cette semaine de deux ans de prison, dont une année ferme pour "violence avec usage d'une arme suivie d'une incapacité supérieure à 8 jours". Arrivé libre au tribunal judiciaire de Nîmes, il est reparti entre deux policiers vers la maison d'arrêt.

Il lui était reproché d'avoir pénétré, armé, dans une épicerie du centre-ville de Nîmes, le 23 avril 2020. À l'intérieur du commerce, il a salué les clients et le gérant de l'établissement qu'il connaissait, avant de se tourner vers un homme assis dans le commerce... Il était en conflit avec cette personne.

Ce jour-là, l'agresseur sort un pistolet à gaz et tire à bout touchant sur son "ennemi". "Il entre dans le magasin où il sait qu'il va le trouver, il veut en découdre sinon il ne serait pas venu avec une arme. Mon client est assis, il n'y a aucune confusion, aucun mot n'est échangé, aucun geste n'est menaçant", souligne le conseil de la victime. Il sera blessé à l'oeil et évacué vers l'hôpital. Une ITT a été fixée à près d'un mois. Il doit à nouveau se faire opérer prochainement.

"Vous êtes entré dans cette épicerie avec cette intention de passer à l'acte avec des armes que vous avez sur vous", dénonce Jonathan Heurguier, le substitut du procureur en réclamant 24 mois dont 8 avec sursis et mise à l'épreuve. Il souhaite que la sanction s'accompagne d'un mandat de dépôt à l'audience.

"Ce n'est pas un homme violent, il n'a jamais été condamné pour ces faits. Deux ans après les faits et alors qu'il est depuis sous contrôle judiciaire et qu'il n'y a pas eu d'incident, l'incarcération n'a aucun sens", essaie de convaincre l'avocat du mis en cause.

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais