Faits Divers
Publié il y a 10 mois - Mise à jour le 28.01.2022 - abdel-samari - 2 min  - vu 1458 fois

GARD Condamné à la perpétuité l'assassin de Claire fait appel

Cet homme au profil de tueur en série a écopé de la peine maximale devant les assises du Gard
Photo d'illustration DR

Mathieu Danel, 26 ans, a été reconnu coupable devant la Cour d'Assises du Gard il y a quelques jours, de l’assassinat de Claire, une femme qu'il avait pris en auto-stop dans la Drôme avant de la tuer froidement durant l'été 2018, de 17 coups de couteau près de Sommières. Il a écopé de la peine maximale, à savoir la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 22 ans. Ce vendredi 28 janvier, on apprend par la voix de son conseil, maître Jérôme Arnal que le condamné vient de faire appel. Un nouveau procès sera donc programmé d'ici un an, probablement devant la Cour d'Assises du Vaucluse.

« Vous êtes face à un énorme risque de récidive, vous êtes face au pire risque de crime de sang que je n’ai jamais vu », avait estimé l’avocat général, Stéphane Bertrand, en réclamant la peine maximale face à cet accusé inquiétant. « L’acte qui a été commis n’a plus grand-chose d’humain. Il n’y a du début à la fin aucune parcelle d’humanité dans ce qu’il a fait, estime au début de son réquisitoire le représentant du parquet. C’est un acte totalement gratuit et il cherche son quart d’heure de gloire. »

Ce tueur au profil de tueur en série comme l'a indiqué un expert, était venu se livrer dans un commissariat de la Drôme 48 heures après avoir abandonné le corps de Claire, sur la commune de Sommières. Il a alors affirmé en souriant devant des forces de l’ordre médusées qu’il avait « des envies de meurtre » depuis quelques temps et qu’il « voulait savoir ce que cela faisait de tuer ».

« Claire, elle ne voulait pas mourir. Elle voulait survivre à votre horreur lorsque vous la frappiez d’une force inouïe. Le médecin légiste, le docteur Benslima, l’a affirmé : des os ont craqué alors qu’elle essayait de se protéger », poursuit maître Chabert. « N’oubliez pas Claire », avait réclamé l’avocat des parties civiles, maître Anthony Chabert aux jurés gardois.
Un second examen de ce dossier "hors sol", "hors norme", comme il a été indiqué lors de l'audience de janvier 2021 sera programmé à nouveau...
Abdel Samari

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais