Faits Divers
Publié il y a 11 mois - Mise à jour le 09.03.2023 - Marie Meunier - 2 min  - vu 1045 fois

MONTAREN-ET-SAINT-MÉDIERS Des dégradations sur le chantier de la ZAC des Sablas

zac sablas dégradations gendarmes constat

Les gendarmes sont venus constater sur place les dégâts, ce jeudi matin. 

- photo Marie Meunier

Dans la nuit de ce mercredi 8 au jeudi 9 mars, des dégradations ont été commises sur le chantier de la ZAC des Sablas, à Montaren-et-Saint-Médiers. Ce sont les ouvriers de l'entreprise intervenant sur place qui les ont découvertes en arrivant ce jeudi matin. 

Les futures entrée et sortie de la ZAC ont été "labourées" sur toute leur longueur et des bordures ont aussi été endommagées. Selon les premières observations, les dégâts auraient pu être commis avec un petit tracteur. Quand l'entreprise en charge des travaux de voiries a vu ce qui avait été fait, elle a immédiatement prévenu la Communauté de communes du Pays d'Uzès (CCPU), qui porte le projet de ZAC aux Sablas. 

Ce jeudi matin, Nicolas Ferrière, directeur de cabinet du président de la CCPU, Christophe Vieu, directeur général des services, et Claire Huber, directrice de l'aménagement du territoire et du développement durable, se sont rendus sur place. Ils ont accompagné le responsable de la police intercommunale ainsi que les gendarmes pour faire un constat. Deux plaintes vont être déposées : une par la CCPU et une autre par l'entreprise qui mène les travaux (Robert TP). 

"On ne sait pas qui a fait ça, par contre on sait qui va payer"

Il est encore trop tôt pour estimer précisément le coût du préjudice subi, mais cela pourrait être quelques milliers d'euros et environ une semaine de travail supplémentaire pour refaire ce qui a été abîmé. "On ne sait pas qui a fait ça, par contre on sait qui va payer", lâche, amer, Christophe Vieu. "C'est le contribuable uzégeois qui va trinquer, on déplore cette escalade", indique aussi, Nicolas Ferrière. Déjà une première plainte pour vols sur le chantier, avait déposée en juin 2022, au tout début des travaux de la tranche 1. 

dégradations zac sablas montaren
Des bordures ont même été endommagées et la terre fendue de tranchées. • photo Marie Meunier

"Ce n'est pas que de la terre retournée, les futures voiries venaient d'être tassées à la chaux pour être ensuite goudronnées. Il va falloir refaire. Il reste environ un mois et demi pour finir les travaux voiries et divers réseaux (VRD) de la tranche 1 de la ZAC", explique Claire Huber. Après les constations sur place, la gendarmerie a enclenché une enquête de voisinage. Les caméras de surveillance d'Intermarché, situé juste en face, devraient aussi être visionnées. À la CCPU, la question de la surveillance du site va être discutée dans les prochains jours. 

Marie Meunier

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio