Publié il y a 11 ans - Mise à jour le 03.10.2012 - abdel-samari - 1 min  - vu 141 fois

ALÈS : "Courteline, amour noir" au Cratère, ce jeudi 04 et vendredi 05 octobre 2012

COURTELINE, AMOUR NOIR, c'est la proposition du Cratère d'Alès pour cette fin de semaine. Rendez-vous ce jeudi 04 octobre à 19h et vendredi 05 octobre à 20h30.

Cela pourrait aussi bien s’appeler l’amour vache. Courteline est désabusé. Il fait court. Des saynètes en un acte : on est dans une veine réaliste, cruelle et sans anecdotes. Ces hommes et ces femmes mariés ne pensent jamais à l’amour. Il y a des cris, des coups, de la férocité et de la cruauté. C’est un théâtre noir, sans fioritures, mais exclusivement destiné à faire rire. A l’époque, on n’avait jamais vu des farces aussi drôles et terribles qui, si elles font rire, attirent irrémédiablement la sympathie sur ces personnages si vrais et si humains. Si proches de nous. Courteline obtint rapidement un succès qui ne se démentira jamais.

"On joue peu Georges Courteline (1858-1929). Le quotidien calamiteux de ses petits-bourgeois mal embouchés, de ses couples ratés, effraie et serre le cœur. Jean-Louis Benoit a rassemblé trois comédies en un acte, interprétées dans des intérieurs glauques par les quatre mêmes remarquables comédiens secs et brutaux, épatants de drôlerie. Comment peut-on rire de pareils pugilats maritaux, de telles existences vides ? C’est leur tragique vacuité justement qui y pousse par instinct de survie. Dans ce Courteline-là, il y a déjà des absences, des trous à la Samuel Beckett et des délires à la Eugène Ionesco : l’absurde perce." Télérama

Tarif : 18€ - 17€ - 12€

Abdel Samari

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio